Stars: Drogba ou Eto’o, qui est le meilleur?

 

Samuel Eto’o, ou encore Didier Drogba, sont désormais la fierté de tout un continent. Et si les deux hommes sont incontestablement entrés dans l’histoire, chacun peut avoir une préférence. Retour sur la carrière et les moments forts des deux joueurs à travers des statistiques pour consolider ou infirmer votre choix.

Dans les championnats locaux : Les deux joueurs auront excellé en club, puisque Drogba a remporté avec Chelsea trois titres de champions et quatre coupes d’Angleterre ( 2 fois meilleur buteur ), et surtout choisi comme le meilleur joueur de l’histoire de Chelsea, rien que ça !

Eto’o, pour sa part, a gagné trois championnats en Espagne avec le Barça, ainsi qu’un titre à l’Inter de Milan. Ajoutant à cela deux coupes d’Espagne et autant de coupes d’Italie. Le Camerounais a aussi été meilleur buteur en Espagne.

La ligue des champions, le rêve réalisé : Beaucoup disent qu’une carrière en club n’est accomplie que si on a gagné la ligue des champions, et c’est désormais chose faite pour les deux joueurs. Et si Drogba a gagné le titre en 2012 face au Bayern, Eto’o, lui en compte trois, glanées avec le grand Barça en 2006 et 2009, et l’Inter de Mourinho en 2010. Mais l’essentiel a été fait pour les deux hommes.

La finale de 2012 et le sacre de Drogba

La finale de 2006 et le sacre d’Eto’o

La coupe du monde, que des regrets pour Drogba : Eto’o a disputé quatre fois la coupe du monde (1998, 2002, 2010, et 2014) échouant chaque fois au premier tour de la compétition avec les lions indomptables. Didier en compte trois ( 2006,2010,2014 ) et toujours une élimination dès la phase de poules, même si les huitièmes étaient à quelques secondes lors de l’édition brésilienne.

La CAN, avantage Eto’o : Le Camerounais compte deux coupes d’Afrique des nations (2000 et 2002), Didier Drogba, lui, aurait pu en avoir autant mais les défaites en finale face à l’Egypte, et la Zambie, ont fait que sa carrière avec les éléphants demeure vierge, malgré d’excellentes prestations.

Le plus de Samuel eto’o, Une médaille olympique en  2002 à Sydney, Drogba peut se vanter d’avoir été le premier joueur africain à inscrire un but face au Brésil, en 2010.

Conclusion : finalement, nous avons décidé de ne pas choisir entre le soleil et la lune, entre le ciel et la mer, car ces deux mythes ont tout donné, et nous ont tellement procuré de la joie que nous pouvons pas choisir un au dépens de l’autre. Respect Didier, respect Samuel !

Commentaires