Sénégal-Equipe Nationale-Dernière journée des éliminatoires de la Can 2017: Les Lions veulent rester conquérants

 

Hier, les Lions du Sénégal ont effectué leur quatrième séance d'entraînement au stade Léopold Sédar Senghor avec toujours cette envie de gagner. Et en attendant l'arrivée de leurs adversaires namibiens ce soir à 00h55, Cheikhou Kouyaté et ses coéquipiers peaufinent les derniers réglages avant le match de samedi à 17h30.  

A la recherche d’une victoire qui la qualifierait pour « Gabon 2017 », l’équipe du Sénégal était allée s’imposer au Burundi le 4 juin dernier devant les Hirondelles par 2 buts à 0. Samedi, la bande au coach Aliou Cissé s’évertuera à mettre la cerise sur le gâteau avec la réception de la Namibie au stade Léopold Sédar Senghor (17h30). En tout cas, c’est le mot d’ordre véhiculé dans la Tanière des Lions où chaque joueur y est allé de son grain d’intention.

Faire un parcours sans faute en battant la Namibie pour cette 6e et dernière journée des éliminatoires de la Can « Gabon 2017 ». Déjà vainqueur à l’aller à Windhoek (0-2) sur des buts de Sadio Mané et Mame Biram Diouf, le Sénégal s’était admirablement lancé vers la qualification. Et maintenant que celle-ci est acquise, il s’agira de terminer fort ces éliminatoires. En tout cas depuis l’entame du regroupement lundi dernier sur les installations du stade L.S. Senghor, Aliou Cissé, son staff et ses joueurs mettent les bouchées doubles pour être au top après-demain samedi.

Les Brave Warriors de Namibie sont d’ailleurs attendus cette nuit à 00h55, à Dakar, avec l’infime espoir de décrocher une des deux places qualificatives en tant que meilleur deuxième. Parce que tout simplement Namibiens et Burundais partageant la même poule (K) sont classés respectivement 3e et 2e derrière le Sénégal. Le Niger étant déjà éliminé pour avoir perdu le match de la 5e journée qu’il ne fallait pas perdre devant la Namibie (0-1), la bataille de l’espoir se situera donc entre Burundais et Namibiens, au moins pour finir en beauté.

Le Sénégal n’étant nullement concerné par cette bataille pour sauver l’honneur, n’aura cependant pas d’état d’âme au moment de recevoir cette équipe namibienne. Leader incontesté de son groupe avec 15 points et un goal-différence de plus 9, le Sénégal a jusqu’ici gagné tous ses matches. Il s’agira donc pour lui de rester sur la dynamique de victoires. Rien d’autre. Afin de mieux préparer les éliminatoires de la Coupe du monde 2018 qui débutent dans un mois (3 octobre) et qui opposeront d’entrée le Sénégal au Cap-Vert dans le groupe D. Hier, les Lions ont effectué leurs troisième et quatrième séances d’entraînement au stade Léopold Sédar Senghor ; deux séances qui ont été effectuées à huis clos afin de permettre à l’entraîneur de mettre en place son système de jeu.

Bien que qualifié donc, le Sénégal n’en prend pas pour autant ce dernier match comme une formalité. Car, dans l’entendement de son entraîneur Aliou Cissé, les rencontres sont faites pour être gagnées. « L’équipe du Sénégal est sur une pente ascendante et il faut continuer ainsi.

C’est bien pour la dynamique de groupe ; c’est bien surtout pour la trajectoire de l’équipe. Nous allons donc jouer ce match à fond et faire abstraction du match passé. Cela ne veut pas dire que nous ne respectons pas l’adversaire, mais nous estimons qu’à domicile, on ne peut pas faire moins que ce que nous avons fait à l’extérieur. Les joueurs sont conscients de cela, même s’il n’y a pas d’enjeu », avait-il déclaré récemment à l’endroit de la presse.

Commentaires