Open-Presse du fils de De Gaulle: Boy Niang signe la bagarre et avertit Ardo

Le prochain adversaire de Sa Thiès a ouvert la porte de ses entrainements à la presse. Occasion saisie par Boy Niang pour mettre en garde son adversaire. 

Comme à son habitude, Boy Niang 2 met toujours le feu partout où il passe. En témoigne son arrivée (vers 18h59) à l’open-press au terrain de la Croix Rouge à Pikine, Boy Niang 2 affiche la confiance annonce un combat de feu dimanche. «Il y aura du tout dans ce combat. De la bagarre, de la lutte pure, il y aura presque tout. La bagarre est inévitable. Qu’il se prépare à tout, je me suis décarcassé comme pas possible. Il en saura quelque chose dimanche. Je suis diffèrent des adversaires qu’il a eu à affronter. Qu’on se bagarre ! Je n’ai rien à calculer sur lui», a martelé le fils de De Gaulle. Il enfonce le clou : «s’il veut, on se bagarre dans une durée bien déterminée. Sa Thiès plus technique que moi ? Je ris sous cap. Les gens disent qu’il est technique, mais lorsqu’on se fera face, on verra le vrai technicien. Tout Pikine est derrière moi, donc je le jure que je me battrais pour leur offrir la gagne. Je n’ai pas peur d’aller chez Ardo. Que le sang gicle. Nous sommes des jeunes. Dimanche, vous verrez une grande mobilisation de la part de mes supporters. Pour le mystique, on est prêt comme d’habitude. C’est un challenge de lutter au stade Léopold Sédar Senghor», dit-il.

Jotaay.net

Commentaires