Liga: Le Barça est champion d'Espagne 2017-2018

Le Barça s'est imposé 4-2 en Galice et a été sacré champion d’Espagne ce dimanche soir.

La Galice jusqu'à la lie. Le Deportivo La Corogne aura vendu chèrement sa peau à domicile ce dimanche soir avant d'être officiellement relégué en deuxième division devant son public (à l'instar de Las Palmas et Malaga). Le club galicien a livré un match d'une grande intensité avant de sombrer face à un FC Barcelone qui avait, il est vrai, beaucoup insisté.

Les hommes d'Ernesto Valverde ont dû attendre la fin du match et la triple inspiration de Leo Messi pour enfin valider un nouveau titre de champion d'Espagne. Messi se signale d'ailelurs dès l'entame de la rencontre. Il trouve Dembélé qui arrive à transmettre à Coutinho dans l'axe et ce dernier ouve le score d'une frappe en lucarne pour le 1-0. Nous ne jouons alors que la 7e minute de jeu.

À la demie heure de jeu, Messi réussira une sublime reprise de volée sur une jolie passe de l'extérieur du pied de Suarez pour doubler la marque. Le Deportivo réduit l'écart dans la foulée sur un contre sur lequel Perez peut tromper Ter Stegen de près. Le club local parviendra même à égaliser sur une action à trois entre Borja qui sert Borges lequel remet sur Colak pour une reprise parfaitement exécutée qui fait mouche.

Puis, le Barça sera reprendra l'avantage à dix minutes du terme, quand, après une sublime combinaison entre Suarez et Messi, l'Urugayen remet sur l'Argentin après un raté  initial pour mener. Et à 5 minutes du terme, les vaillants Galiciens, qui auront offert une belle résistance aux Catalans, flanchent totalement.

Luis Suarez offre une troisième passe décisive à Messi qui mystifie deux adversaires avant de tromper Ruben pour la troisième fois de la soirée. 4-2, score final. le Barça recevra le Real Madrid lors du Clasico du weekend prochain en tant que champion d'Espagne. Le club bleu et grenat remporte la Liga huit jours après son triomphe en Coupe du Roi.

Le club merengue a d'ores et déjà fait savoir par la voix de son coach qu'il ne ferait pas le Pasillo, la fameuse haie d'honneur que tout club doit faire au champion de Liga. Cela promet un match certes sans enjeu, mais très intéressant à suivre...

À noter que le Barça peut franchement remercier Leo Messi, dont l'influence sur ce nouveau titre est énorme. 33 matches, 32 buts, 12 passes décisives et 4 triplés rien qu'en championnat. Andrès Iniesta peut partir tranquille et laisser le FC Barcelone entre de bons pieds.

Goal.com

Commentaires