La place du sport dans un Sénégal émergent à l’édition 5 de la Nuit du Tatami

Par Ibrahima Dia

La grande famille des arts martiaux se donne rendez-vous pour la 5ème édition de la «Nuit du tatami». Cette année 19 disciplines seront au rendez-vous et des champions actuels comme anciens seront décorés.

Cette manifestation, initiée par Me Yatma Lô aura lieu le vendredi 05 mai 2018 au théâtre national Daniel Sorano. "Le sport a sa place dans un Sénégal Emergent" a déclaré Sensei Yatma L o devant la presse ce mercredi 02 mai  2018. Poursuivant ses propos, il estime que Sénégal appartient à tout le monde et que les 30 000 budokas y ont un rôle à jouer. Notre objectif est de devenir autonome car si on s'organise on peut réaliser beaucoup de choses pour améliorer le sort des champions des arts martiaux qui ne sont pas bien lotis. Pour cette édition, les lauréats recevront des tablettes, Smartphones, téléviseurs entre autres selon nos moyens a précisé l'organisateur. Me Lo affirme que tout est fin prêt avec un budget de 6 500 0 00 et que la cérémonie sera organisée avec les moyens dont il dispose. Il remercie par ailleurs le ministre Matar Ba.

L'attraction de cette soirée sera la remise des  awards pour le meilleur budoka des années 2016 - 2017 et les anciens champions comme M. Nunez et actuels compétiteurs comme Mbagnikc Ndiaye et Marietou Diallo seront décorés.

Commentaires