Jeux paralympiques: Marie Amélie Le Fur gagne l’or au saut en longueur

 

L’athlète française Marie Amélie Le Fur a obtenu la médaille d’or du saut en longueur aux Jeux paralympiques, donnant à laFrance son deuxième titre, vendredi 9 septembre à Rio de Janeiro.

La jeune femme de 27 ans, amputée de la jambe gauche à la suite d’un accident de scooter, a dominé toute l’épreuve et terminé avec un saut de 5 m 83, nettement devant la Britannique Stef Reid (2e) et la Néerlandaise Marlene van Gansewinkel (3e).

Championne du monde de saut en longueur et de l’épreuve du 400 m en 2015, médaillée d’or dans sa catégorie (T44) sur 100 m, argent sur 200 m et bronze en longueur aux Jeux de Londres en 2012, Marie Amélie Le Fur prendra également part à Rio aux épreuves du 100 m, 200 m et 400 m.

Blessure à la cuisse

L’athlète originaire de Blois, chargée de projet dans une centrale nucléaire, était encore incertaine quelques mois avant les Jeux, en raison d’une blessure à la cuisse. Elle devrait pouvoir faire à nouveau ses preuves sur le 400 m, sa distance de prédilection, sur laquelle elle était arrivée première lors des Mondiaux de Doha, au Qatar, en octobre 2015.

Marie Amélie Le Fur était considérée en tête des médailles possibles pour la délégation tricolore, forte de 126 athlètes – 42 femmes et 84 hommes âgés de 16 à 55 ans – aux Jeux paralympiques dans 17 des 22 sports en compétition. En 2012, la France avait fini seizième au tableau des nations et vise le top 10 à Rio. La première médaille d’or a été offerte à la France par la judoka Sandrine Martinet, qui concourrait le 8 septembre dans la catégorie moins de 52 kg.

 

Commentaires