Foot- Amical Sénégal / Nigéria, ce jeudi: Dans l’incertitude totale !

 

Si le match n’est pas annulé à cause de l’attaque terroriste survenue hier à Londres (lieu de la rencontre), le Sénégal va faire sa première sortie aujourd’hui (20 heures), depuis son élimination en quart de finale de la Can 2017. Les Lions affrontent le Nigeria en amical, après une préparation perturbée.

Va-t-on pouvoir revoir encore les Lions, ce soir (20 heures TU) au Hive Stadium de Barnet de Londres (Angleterre) ? C’était l’incertitude totale jusque dans la nuit d’hier.  Une incertitude installée par une attaque qualifiée de terroriste survenue au Parlement britannique et dans ses abords et dans laquelle 4 personnes auraient trouvé la mort, avec plusieurs blessés dans un état très grave.

Si le match est maintenu, il va donc se jouer dans ce contexte très douloureux. Certainement touchés par ces événements, le sélectionneur Aliou Cissé et ses hommes vont redescendre sur le terrain, plus de deux mois après leur élimination en quart de finale de la dernière Coupe d’Afrique des Nations (Can) au Gabon (du 14 janvier au 5 février 2017). Ce soir, ils jouent le premier des deux matches amicaux calés pour les dates Fifa de ce mois (mars). Le Sénégal va en découdre avec le Nigeria (aujourd’hui) avant d’enchaîner avec la Côte d’Ivoire à Paris (le 27 mars). Un beau plateau, non !

Le Nigeria, un bon sparring-partner

Cette fois-ci, on ne se plaindra pas de n’avoir pas trouvé un adversaire de taille. Cette première rencontre test contre le Nigeria ne manque pas d’appétit. Contre les Super Eagles, les Lions sont très bien servis car le challenger n’est plus à présenter. Même si le Nigeria n’avait pas réussi à se qualifier pour la Can 2017 au Gabon, il reste un très grand pays du football continental. La preuve, les hommes du technicien Gernot Rohr sont premiers de leur groupe B des éliminatoires du Mondial 2018 prévu en Russie, devant le Cameroun, la Zambie et l’Algérie. Ils ont réussi à gagner leurs deux premiers matches. Ils se sont d’abord imposés devant la Zambie (1-2) avant de dominer l’Algérie (3-1).

‘’Jouer contre le Côte d’Ivoire, qui fait partie actuellement des meilleures équipes africaines, c’est bien pour nous. Le Nigeria aussi, avec pratiquement le groupe qui était aux Jeux olympiques, qui a fait un super parcours’’, reconnaît le sélectionneur du Sénégal Aliou Cissé. Pour ce duel, les Nigérians peuvent compter sur leurs cadres : Ogenyi Onazi (Trabzonspor FC, Turkey), Wilfred Ndidi (Leicester City, Angleterre), Ahmed Musa (Leicester City, Angleterre), Kelechi Iheanacho (Manchester City, Angleterre), Victor Moses (Chelsea FC, Angleterre), Alex Iwobi (Arsenal FC, Angleterre).

Vers le même onze-type du Sénégal

Le patron de la Tanière a invité de nouveaux visages dans son groupe mais cela ne risque pas de changer grand-chose dans son équipe-type alignée ces derniers temps. Le onze qui avait perdu contre le Cameroun aux tirs au but (4-3) semble donner beaucoup de satisfaction à Aliou Cissé. D’ailleurs, tous les 11 joueurs, qui avaient démarré ce match de quart de finale de la Can, sont présents sur la liste. La redistribution des cartes va peut-être seulement concerner les remplaçants. Babacar Khouma (Fiorentina, Italie), Alfred Ndiaye (Hull City, Angleterre), Salif Sané (Hanovre, Allemagne) sont de retour alors que Mohamed Diamé a décidé de se retirer de la sélection.

Mais le contexte d’une préparation très perturbée peut contraindre Aliou Cissé à apporter quelques changements. Pour rappel, certains ont eu des problèmes de visas pour faire le voyage vers l’Angleterre. Jusqu’à mardi, une dizaine de joueurs n’avaient pu rejoindre la Tanière.

Dernier onze du Sénégal : Abdoulaye Diallo - Lamine Gassama, Kara Mbodj, Kalidou Koulibaly Cheikh Mbengue - Idrissa Gana Guèye, Cheikhou Kouyaté - Sadio Mané, Henri Saivet, Keita Baldé Diao - Mame Biram Diouf.

Commentaires