Eumeu-Bombardier : Le cachet des lutteurs dévoilé

Promoteur du combat Eumeu Sène-Bombardier, Pape Thialiss patron de Lewto productions a cassé sa tirelire. Pas moins de 300 millions ont été dépensés par Lewto Productions pour l’organisation de ce combat. 

« Eumeu Sène et Bombardier ont perçu chacun 60 millions F Cfa », renseigne Pape Thialiss, Mais, s’empresse-t-il de préciser, « nous ne sommes pas venus pour faire de la surenchère ». « Si on prend le combat royal, le promoteur qui y était avant nous, avait casqué 80 ou 85 millions francs, nous avons par contre payé 60 millions à chaque lutteur. Vous voyez, les gens ne comprennent pas.  Nous ne sommes pas là pour payer des cachets de 100 ou 200 millions », dit-il,  dans un entretien accordé au journal Les Echos.

Commentaires