Ce que vous ne savez pas dans l’affaire Yakhya Diop Yekini et sa femme 

 

 Maimouna Thiam la femme du lutteur Yakhya Diop Yekini est en garde à vue depuis hier dans les locaux de la section recherche de la gendarmerie de Colobane. Les raisons exactes de son arrestation son pour le moment restent inconnus, mais la famille de la jeune fille reste convaincue que l’ancien roi des arènes par ailleurs «son mari» est de près ou de loin impliqué dans cette convocation. 

« Nous sommes envahis par un sentiment d’inquiétude profond. Notre sœur est en garde à vue depuis hier, à la section recherche de la gendarmerie de Colobane. Elle n’a tué ni offensé personne. Seulement la veille de la Korité elle a eu quelques échanges houleux avec son «ex mari» je dis même actuel parce que le divorce n’est pas encore officiel. Le dossier est toujours en instance au tribunal. Les frais d’habillement de leur enfant pour la fête étaient à l’origine de leur dispute. La veille de la Korité, Maimouna a envoyé un message à Yékini pour lui réclamer l’argent devant servir à acheter des habits pour leur enfant. Mais Yékini a refusé de lui donner quoi que ce soit. Des échanges houleux s’en sont suivis. 

Le lendemain deux hommes sont présentés ici comme des gendarmes et ont demandé après elle. Mais heureusement elle n’était pas à la maison sinon ils l’auraient directement conduite à la gendarmerie» a d’emblée expliqué une sœur de l’épouse du lutteur à IGFM. 

Terré sous le sceau de l’anonymat, elle poursuit : «mise au parfum, Maimouna accompagné de quelques membres de la famille s’est renduE à la gendarmerie pour en savoir un peu plus sur les raisons du déplacement de ces deux gendarmes qui demandaient après elle. Une fois à la gendarmerie de Colobane, ils ont trouvé les deux gendarmes sur les lieux. Le commandant a demandé aux accompagnants de retourner à la maison et de laisser Maimouna seule avec les gendarmes pour les besoins d’une audition. Rassurés par le commandant qui avait déclaré que notre sœur, une fois l’audition terminée pourrait rejoindre son domicile, les accompagnants ont obéi». 

Avec la voix tremblante elle balance, «mais à notre grande surprise, quelques heures plus tard, nous avons reçu un coup de fil d’un agent de la section recherches de la gendarmerie de Colobane, qui nous demandait de venir récupérer son enfant qui ne pouvait pas passer la nuit avec qu’elle dans les locaux de la gendarmerie, mais également de lui apporter quelque chose à manger. Nous ne comprenons rien de ce qui est en train de se passer. Nous ne savons pas où donner de la tête. Nous avons vraiment besoin d’être édifié. Mais jusqu’à la preuve du contraire nous restons convaincu que c’est Yékini qui est derrière tout ça». 

Une antenne de igfm.sn orientée vers la gendarmerie de Colobane a confirmé la présence de la fille dans les locaux de la gendarmerie avec son enfant. 

Par ailleurs après plusieurs tentatives vaines de joindre Yakhya Diop Yékini, iGFM.SN a pu décrocher un membre de son entourage du nom de Cheikh Diaw qui dans un premier a affirmé ne pas être au courant et a tout de même demandé du temps pour vérifier l’information. 

Joint à nouveau par téléphone vers les coups de 17 H 30mn M. Diaw a bel et bien confirmé : « Maimouna Thiam était bien à la gendarmerie pour être entendue dans le cadre de ses problèmes avec «son ex mari» Yékini » a dit le proche du futur adversaire de Lac de Guieres 2 qui précise tout de même que ce problème est né de leur divorce. 

Par ailleurs notre interlocuteur a aussi laissé entendre que « la fille n’aurait pas passé la nuit à la gendarmerie. Elle a été entendue puis relâchée » selon lui. 

Nous y reviendrons avec la réaction de la dame qui vient de quitter la gendarmerie. 

iGFM El Hadj Birame Ndour

Commentaires