20 ans de Seed: Le premier camp féminin lancé avec 24 filles

Par Ibrahima Dia

Le 10 mai 2018, s'est tenu, dans le cadre de la célébration l’anniversaire des 20 ans de la fondation Seed, le lancement du premier camp féminin de la  NBA academy regroupant 24 filles originaires de 8 pays. Le but de cette manifestation est de réaffirmer l'engagement de la structure à forger de véritables leaders dans tous les sens aussi bien dans les terrains de basket et autres.

"Nous sommes  fiers  des anciens pensionnaires de SEED qui ont réussi dans le basket-ball" a déclaré Amadou Gallo Fall fondateur de la fondation. Il a remercié ses anciens coéquipiers de la NBA, d'’anciennes basketteuses et légendes de la NBA et, comme Ruth Riley, Jennifer Azzi, Clarisse Machanguana, Hamchétou Maïga, Astou Ndiaye qui encadrent les jeunes filles afin  bénéficier de leur riche expérience. Il poursuit en affirmant avoir des motifs de satisfaction et que le chemin est long et notre prochaine initiative, c'est de réaliser un campus. Et comme il le dit "SEED" signifie grêle en anglais, donc c'est du solide.

Pour sa part, M. Lopez vice-président de la fondation a magnifié cette belle initiative qui contribue à former de véritables citoyens qui vont exprimer leur savoir-faire non pas dans le domaine du basket mais partout car on a réussi à former des ingénieurs, des informaticiens, des médecins etc.

Pour rappel la fondation SEED a été fondée 1998 à Thiès par Amadou Gallo Fall, qui estime que: "le basketball peut être un outil pour inspirer, éduquer et responsabiliser’’ la jeunesse à travers le continent africain".

 

Commentaires