Ziguinchor : Quatre forestiers disparaissent dans la forêt de Boussolome

Par Samsidine Niassy

Partis de Ziguinchor le dimanche dernier pour une cueillette de fruits sauvages dans la forêt de Boussolome sise dans la commune de Boutoupa Camaracounda, Mamadou Lamarana Diallo, Lamarana Diallo, Mamadou Diallo et Ousmane Konaté ne sont plus revenus depuis lors, leurs parents ne cessent de multiplier les démarches pour un peut voir plus claire dans cette affaire qui empoisonne la vie ici dans cette partie sud du pays.

 

Cette foret qui est non loin du village qui lui donné son nom, est le fief d’une des bases rebelles du  mouvement des forces démocratiques de la Casamance (Mfdc) d’où l’inquiétude de leurs parents qui après plusieurs tentatives pour les joindre, ont informés les autorités de la région qui ont déployés les gros moyens pour retrouver Ousmane Konaté et compagnie.

C’est ainsi que la gendarmerie et la grande muette sont entrées dans la danse pour éventuellement retrouver leurs traces et jusqu’au moment où nous écrivons ces lignes, ces quatre personnes sont toujours  introuvable joint par nos soins, le maire de la commune de Boutoupa Camaracounda, Malang Gassama n’a ni confirmé ou infirmé cette information.

Pour rappel ce village qui est le long de la frontière avec la Guinée Bissau fut jadis un Hamont paisible et fréquenté par plusieurs forestiers, n’a plus une âme qui y vit  du fait du conflit que connait cette partie sud du pays.

Commentaires