VIH: "J'ai été contaminée par ma mère"

Cette adolescente de 17 ans que L'Observateur appelle Aminata, histoire de lui garantir l'anonymat, prépare le Bfem et veut devenir médecin. Elle raconte au journal du Groupe futurs médias son quotidien de malade du sida.

"Quand j'ai su que j'étais infectée au Vih, j'ai eu un peu mal, mais par la suite j'ai bien géré cela. Les médecins m'en ont informée alors que j'avais 15 ans. Je suis venue en consultation et là, les médecins m'ont retenue. Après une série d'analyses, ils ont découvert que j'étais infectée.

Ils m'ont mis sous traitement, mais comme je ne respectais pas cela, ma mère m'a amenée ici pour que les médecins me parlent et c'est là qu'ils m'ont mise en face de la réalité : je suis née avec le Vih. J'ai été contaminée par ma mère. Mon père est sain. J'ai six frères et sœurs, mais je suis la seule infectée.

Quand j'ai su que j'étais malade, le monde s'est écroulé. Mais au fil du temps, je me suis résignée. J'ai accepté avec foi ma maladie. Seule ma famille restreinte est au courant. Je poursuis mes études normalement. Et personne ne sait que je suis infectée. Seule la prise de médicaments me handicape. J'en prends deux fois par jour.

Ma maman a beaucoup souffert quand elle a su. Elle s'en est voulu, mais elle a fini par se résigner. Je passe mon Bfem cette année et j'ambitionne plus tard de devenir médecin."

Commentaires