Tambacounda: Les talibés de Baye comptent investir près d'un milliard pour la construction d'un institut islamique

La communauté Niasséne de Tambacounda veut construire un institut islamique moderne dans la commune. Prévu sur un site de deux hectares, les fidèles disent envisager d'y injecter près d'un milliard de nos francs. Déjà, la première pierre est posée en compagnie du gouverneur adjoint et de tous les représentants des autres familles religieuses.

Les fidèles Niasséne de la région veulent un institut digne de son nom dans la commune. Disposant d'un site de deux hectares, Mouhamadou Samba Diaw, président du comité de suivi du projet soutient, qu'ils envisagent d'y investir la bagatelle de près d'un milliard de francs. A l'en croire, il est prévu de construire sur le site, une grande mosquée, digne de nom avec toutes les commodités requises. Il y sera aussi construit une école pour contribuer à la promotion de l'éducation et de l'enseignement religieux comme recommandé par le Cheikh Ibrahima Niasse. Seulement, nous tiendrons compte des mutations socioéconomiques et culturelles du monde contemporain, martèle le président Diaw. En créant le mouvement Ansaroudine, rappelle-t-il, Baye Niasse recherchait l'Union et la solidarité entre les musulmans, leur amélioration spirituelle et morale. C'est fort de cela et imbus de ses pratiques et recommandations, que nous avons décidé ici  a Tamba, de la construction d'un institut. Outre l'école et la mosquée, il y est prévu une maison des hôtes avec quatre appartements. Ce qui permettra aux fidèles en transit dans la commune de disposer de point de chute ou de repos.une salle de conférence de plus de 500 places, figure aussi dans le projet, renchérit le président du comité de suivi. Toutefois, un appel est lancé à l'État, de faire sien le projet car, contribuant à la promotion de l'éducation religieuse dans le pays. 

                                 Le terrorisme n'appartient à aucune religion

Ababacar Top, responsable et guide religieux, emboitant le pas à Diaw, s'est dit réjoui de la présence de toutes les familles religieuses à la pose de la première pierre. Cela témoigne de l'Union et de la solidarité entre les musulmans. Seulement il a profité pour préciser que le terrorisme n'appartient à aucune religion. Tous nos guides religieux ont acquis une notoriété internationale, convaincu plus d'un sans pour autant lever le moindre bâton. Tous, tant que nous sommes et quelle que soit notre appartenance confrérique ou religieuse, on n'a jamais vu nos responsables lever ou prôner la violence. C'est pourquoi,  il est inconcevable de cautionner ce que font des terroristes qui s'attaquent à des mosquées ou tout autres lieux, tuant des personnes pour ensuite dire combattre au nom de l'islam. " C'est inadmissible ", fulmine le religieux. Que cela cesse, prie Top. 

Commentaires