Tambacounda: Le député Yaye Diagne fait des dons aux femmes du département

 

Par Abdou DIEYE (Actu24, TAMBA)

L’honorable député et responsable des femmes apéristes de Tambacounda a été l’attraction de la fête de l’indépendance. Juste après le défilé civil et militaire, elle s’est lancée dans une opération de dons de matériels d’allégement des travaux des femmes mais aussi  de nattes et autres draps et sacs de riz, aux femmes du département.

Saré Guilèle, ce quartier où loge la député apériste Yaye Awa Diagne a constitué le point de convergence des femmes du département. Venues en nombre important, elles y recevaient des moulins, des nattes, des  sacs de riz, du sucre, entre autres dons  mis à leur disposition par la bienfaitrice. «C’est une promesse faite aux femmes que je viens d’honorer », se réjouit l’honorable député. Le 8 mars dernier, clarifie-t-elle, les femmes des localités de Dawadi, de Koussanar, de Dialacoro et autres m’avaient sollicité pour les appuyer dans beaucoup de domaines. J’avais répondu par l’affirmatif et vient aujourd’hui leur apporter ce qu’elles avaient demandé. Il s’agit, détaille la député, d’un moulin pour les femmes de Dawadi qui ont dit être fatiguées de moudre les graines à la main. Il y a aussi des nattes pour les imams des abattoirs, du sucre, des draps, quelques matelas, des sacs de riz, entre autres choses offertes. « Nous sommes conscients du rôle de la femme dans la société et de son apport au développement socioéconomique du pays, raison de notre action envers elles ». Tant qu’il nous sera donné l’occasion et la possibilité, nous leur apporterons toujours notre aide, se félicite Yaye Diagne. Sur le choix de la date de la fête de l’indépendance du pays pour organiser le geste, elle explique, je veux profiter de cette fête pour rendre les femmes heureuses et gaies mais aussi leu rappeler que quand les hommes étaient partis pour lutter pour notre souveraineté, c’est elles qui sont restées dans les concessions, s’occuper des enfants et de la famille ».

J’ai aussi voulu que la fête continue avec les femmes c’est pourquoi, j’ai attendu la fin du défilé civil et militaire pour les convier à cette cérémonie de remise de matériels, renchérit la responsable des femmes apéristes qui dit  promettre à ses sœurs de belles choses dans l’avenir. 

Commentaires