Sénégal-TER: L’exploitation et la maintenance confiées aux Français SNCF et RATP

 

L’exploitation et la maintenance du Train express régional (TER) Dakar-aéroport international Blaise Diagne de Diass (AIBD), seront confiées au groupement français (SNCF/RATP).

Dans cette perspective, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, a signé mardi à Paris un avenant au protocole d’accord liant le Sénégal au groupement formé par la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) et la RATP (Régie autonome des transports parisiens), annonce un communiqué.

Ce document relatif à la préparation et à l’exploitation et de la maintenance du projet Train express régional (TER ) porte également sur la création d’un centre de formation dédié à la mobilité urbaine, rapporte ce communiqué reçu des services du ministère du ministère de l’Economie, des Finances et du Plan.

Il a paraphé en même temps que deux accords de financement d’un coût de 129,6 milliards de Francs CFA pour le financement du Train express régional.

Aux termes de cet accord, « l’’Etat du Sénégal va confier l’exploitation et la maintenance du TER au groupement SNCF/RATP, constitué sous la forme d’une société de droit sénégalais, à travers un Contrat d’exploitation et de maintenance d’une durée minimale de cinq ans , précise le communiqué.

Il rapporte qu’à cette occasion, le ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, Mansour Elimane Kane, a rappelé ’’la complexité de ce projet structurant dont la gestion rentable» devrait «contribuer au remboursement de l’emprunt».

«Il a aussi insisté sur l’importance de la maintenance et de la formation dans la gestion du TER », mentionne le texte.

Selon la même source, le secrétaire général de la SNCF, Stephan Volant, a de son côté annoncé la création d’une école de formation ferroviaire au Sénégal, « au terme du processus ».

Des sociétés françaises, sénégalaises, turques et chinoises sont chargées de construire le TER, le groupe français Alstom s’étant vu attribuer un contrat pour la fourniture de 15 trains.

Ils desserviront 14 stations en 45 minutes sur une distance de 57 km, selon les promoteurs. Ils ajoutent que le nombre de voyageurs par jour est estimé à 115 000.

La construction des trains est confiée au site d’Alstom à Reichshoffen en France

 

 

 

 

texte APS

Commentaires