Sénégal-Nutrition-Gouvernance: La Société civile constitue des groupes d’analyse et de suivi budgétaire

 

Par P.M.F (Actu24, MBOUR)

Mbour, 12 mai (Actu24.net) Procéder à un cadrage méthodologique du travail d’analyse et de suivi budgétaire des dépenses publiques dans le secteur de la nutrition de l’année budgétaire 2017. Tel est l’objectif global que s’est  assigné l’atelier de constitution des groupes d’analyse et de suivi budgétaire dans le secteur de la nutrition au Sénégal, qui a pris fin samedi dernier à Saly.

Depuis plusieurs années maintenant, l’Ong 3D, avec l’appui de l’Usaid s’est résolument engagée et de manière constante pour accroitre l’accès  des citoyens aux informations budgétaires et à  renforcer les capacités des acteurs, aussi bien de la société civile que ceux qui émanent de l’Etat pour une bonne appropriation du concept de budget ouvert. Pour renforcer ces acquis importants, une nouvelle dynamique est lancée, à travers un partenariat fécond entre l‘Ong 3D et la plateforme des organisations de la société civile pour le renforcement de la nutrition afin d’assurer une meilleure implication des citoyens sénégalais et de la société civile dans le processus budgétaire. C’est dans ce cadre précis qu’un travail d’analyse et de suivi budgétaire des dépenses allouées aux secteurs sociaux clé dont celui de la nutrition sera mené, avec l’implication active de l’ensemble des parties prenantes. Par ailleurs, sous l’impulsion de la Cellule de Lutte contre la Malnutrition (CLM), l’Etat du Sénégal a également initié un processus de ambitieux en rapport avec l’élaboration d’un Plan Stratégique de Multisectoriel de Nutrition (Psmn) qui est le document cadre de mise en œuvre de la politique de développement de la nutrition, exercice dans lequel la plateforme a participé de manière active. Ce plan qui a permis à l’ensemble des acteurs et parties prenantes de la nutrition dans notre pays d’identifier les interventions prioritaires pour les dix secteurs contributifs mentionnés dans le référentiel technique et leurs couts sera une base de travail pour les exercices d’analyse et de suivi budgétaire du secteur de la nutrition projetés dans cette phase du programme «Sunubudget», consistant à l’analyse et au suivi budgétaire des dépenses de santé que notre pays dédie de manière effective à la nutrition dans son budget 2017. «Nous sommes encore un pays en voie de développement. De ce fait, il y a des secteurs qui sont particulièrement sensibles tels que l’éducation, la santé, la sécurité alimentaire, la nutrition dans lesquels il ya encore des efforts à faire en termes d’allocation budgétaire, en termes d’efficacité de la dépense», a indiqué Maleine Amadou Niang, reponsable du programme «Sunubudget» de l’ONg 3D. Cet atelier de Saly qui s’est déroulé en deux sessions, visait spécifiquement à faire procéder à la mise en place des groupes d’analyse et de suivi budgétaire du secteur de la nutrition; faire partager et valider la méthodologie d’analyse et de suivi budgétaire du secteur de la nutrition; faire procéder à l’analyse budgétaire de la nutrition suivant la loi de finances 2017; faire élaborer les plans d’action  du travail d’analyse et de suivi budgétaire au sein des différents secteurs prioritaires retenus. 10 secteurs contributifs ont été identifiés par le référentiel technique et ont été regroupés en 4 commissions. Dans le cadre de cet exercice d’analyse et de suivi budgétaire, 9 secteurs prioritaires ont été directement ciblés et 2 groupes mis en place, composés chacun de 6 à 7 personnes. Les groupes d’analyse et de suivi budgétaire ont six misions: élaborer un plan de travail avec le point focal du secteur; analyser les informations financières relatives aux interventions déjà retenues, avec les couts réels et les Gap à rechercher; analyser et interpréter ces données en rapport avec les indicateurs et objets stratégiques définis par le Pspmn; évaluer et analyser l’efficacité, l’efficience et la performance des dépenses budgétaires allouées à certains secteurs de la nutrition; restituer les résultats de l’analyse et du suivi budgétaire lors des session de mise en commun et de consolidation des résultats de l’analyse et du suivi budgétaire; enfin rédiger le rapport consolidé des résultats d’analyse budgétaire. La plateforme des organisations de la société civile de pour le renforcement de la nutrition capitalise aujourd’hui expériences d’activités de plaidoyer en faveur de la nutrition au Sénégal, avec le soutien du Fonds de Nutrition pour la Croissance, le New Venture  Fund (NVF).

L’un des objectifs poursuivis est d’amener l’Etat du Sénégal à prendre des engagements politiques favorables au renforcement de la nutrition à l’horizon 2017. C’est ce qui a justifié la tenue, quatre jours durant à Saly de l’atelier de constitution des groupes d’analyse et de suivi budgétaire dans le secteur de la nutrition au Sénégal.

 

 

Commentaires