Sénégal-Lycée d’excellence scientifique de Diourbel: Les parents d’élèves clashent Serigne Mbaye Thiam

 

Touba Correspondance

Le report Sans préavis du concours d'entrée au lycée d’excellence scientifique national de Diourbel n’ a pas du tout plu au parent d’élèves de la région d’accueil des futurs cracks. Beaucoup d’élèves  dont les dossiers avaient été  présélectionnés ont eu la désagréable surprise de constater a leur dépend que le concours prévue les 06 et 07 octobre 2016 au lycée Kennedy est reporté Siné die.  Plus grave beaucoup de parent dont les parents ont déjà rallié la capitale n’ont même eu droit a des explications sur les raisons exactes de ce report a une date ultérieure.

Un d’entre eux qui nous joint au téléphone se désole d'abord de ce qu’il considère comme un manque de respect de la part du ministre, mais le fait d’organiser le concours à  Dakar ne se justifie pas. «Je pense que le ministre gagnerait à avoir plus confiance aux enseignants et au corps de contrôle dans les régions. Pourquoi laisser un enfant de 16 ans quitter kédougou Bakel ou Ziguinchor se rendre à Dakar pour un simple concours alors que les possibilités de regrouper les candidats par région et faire la correction à  Dakar est possible. Le ministre doit revoir sa copie. Nous l’invitons a changé lorsqu'il fixera la nouvelle date. Ce concours n’est pas plus important que le prytannée militaire et pourtant on l’organise dans les régions» soutient-il Pour le Cusems le ministre Serigne Mbaye est le seul ministre du gouvernement qui n’a confiance en personne. Pour le report proprement dit une source donne plusieurs raisons. «Le lycée est toujours en chantier, les conditions de recrutement du personnel d'encadrement sont tellement drastiques que plusieurs jeunes enseignants ne remplissent pas les conditions. Ensuite les autorités négocient le déguerpissement des habitants qui habitent l’emprise qui séparent le lycée a la RN3 parce que le chef de l'état devrait procéder à son inauguration sous peu.» Révèle notre interlocuteur.

Rappelons que ce concours initialement prévu les 06 et 07 octobre à Dakar devait permettre de recruter plus d’une centaine d'élèves en seconde S1 S2 et S3  en régime internat pour combler le Gap d’élèves sciences. 

Commentaires