Sénégal-Lutte contre le chômage des jeunes: L'ONFP et le PUMA se liguent pour former professionnellement la jeunesse

 

Par Ibrahima DIA

Le Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontaliers (PUMA) et l’Office National de Formation Professionnelle (ONFP) ont procédé ce vendredi 26 août à une signature de convention. Ce partenariat entre ces deux structures va permettre de matérialiser les initiatives du Président Macky Sall pour permettre à 220 communes de zones frontalières de faire bénéficier des jeunes des formations professionnelles pour leur permettre de trouver un emploi.

L’ONF et le PUMA se liguent pour un développement durable, le besoin de formation se fait sentir dans les zones frontalières. Selon Moussa Sow coordonnateur du PUMA, l’ONF est un partenaire qui leur permettra de former 200 000 jeunes dans divers métiers (aviculture, élevage, boulangerie entre autres). «Les infrastructures sont des axes importantes du Plan Sénégal Émergent (PSE)» dit-il. Les décisions d’investissements publics sont jusque-là orientées vers les zones urbaines qui concentrent l'essentiel de l'activité économique créant ainsi un déséquilibre avec les territoires frontaliers où l'on dénombre certains problèmes tels que l'exode rurale, la vulnérabilité et l'insécurité, l'immigration clandestine de masse, l'appauvrissement des populations locales, l’enclavement physique et moral, entre autres. Face à cette situation un tel partenariat joue un rôle important. Poursuivant ses propos Moussa Sow coordonnateur du PUMA explique que le Président de la République a pris le décret 2016-1543 du 03 octobre 2016 portant création et fonctionnement du Programme d’Urgence de Modernisation des Axes et territoires frontaliers (PUMA) pour répondre aux préoccupations légitimes des populations et corriger cette iniquité à travers les trois composantes que sont le désenclavement, le développement durable et la sécurité frontalière. Prenant la parole Sanoussi Diakité Directeur Général de l’Office National de Formation Professionnelle (ONFP) soutient que ce protocole d'accord vient à son heure. Parce que ce protocole d'accord va permettre de matérialiser des initiatives du chef de l’État Macky Sall. Revenant sur la formation le Directeur Général de l’ONF a fait savoir que la formation varie entre 45 et 300 heures et sera certifiée par des diplômes aux plus méritants. D'après lui, si le programme est réalisé les entreprises qui font les pistes de production trouveront la main œuvre qualifiée sur place.

Pour rappel l’ONFP est un établissement public à caractère industriel et commercial créé par la loi 86-44 du 11 août 1986 et a pour mission: aider à mettre en œuvre les objectifs sectoriels du gouvernement et d'assister les organismes publics et privés dans la réalisation de leur action; réaliser des études sur l'emploi, la qualification professionnelle, les moyens quantitatifs et qualitatifs de la formation professionnelle initiale et continue; coordonner les interventions par branche professionnelle par action prioritaire en s’appuyant sur des structures existantes ou à créer; coordonner l'action de formation professionnelles d'aide bilatérales et multilatérales. 

Commentaires