Sénégal: Le PAAME retournent les Inspecteurs de l’Education et de la Formation dans les classes

 

Par Aïcha SALL (Actu24, Kédougou)

Le Projet d’Amélioration des Apprentissages en Mathématiques à l’Elémentaire(PAAME) tient une session de formation depuis Jeudi 12 Janvier 2017 à l’Inspection d’Académie de Kédougou. Cet atelier de trois jours dite «formation régionale» marque le point de départ de la formation en cascade du PAAME dans la zone non pilote.

Ils sont au nombre de 24 Inspecteurs à prendre part à ce rendez-vous d’appropriation et de partage. Pour 72 heures les formateurs, en l’occurrence, Alioune Badara Diop, Coordonnateur du PAAME,  l’Inspecteur Alioune Kane Seck et Monsieur Ousseynou Badiane, professeur de mathématique ; membre de l’équipe technique nationale du PAAME, vont partager les contenus des modules avec les inspecteurs de l’IA de Kédougou. Les contenus de la formation visent à améliorer les résultats de l’apprentissage des mathématiques à l’élémentaire et à renforcer l’implication des Communautés dans La Gestion des Ecoles Elémentaires.

Pourquoi un tel choix ? On dirait que le Ministère de l’Education  Nationale a compris que «l’école est un patrimoine qui appartient à toute la communauté et non aux seuls enseignants».

C’est peut être ce que le formateur, l’inspecteur SECK, semble faire comprendre en disant que l’école doit être désormais perçue comme «l’école de la communauté, dans la communauté, pour la communauté et par la communauté». C’est ce qui justifie l’option du PAAME qui travaille à relever les acquis des apprenants en mathématiques à travers une mise à niveau des enseignants et un renforcement de l’implication de la communauté.

Sur la même lancée, l’Inspecteur Ibrahima Diop salue cette initiative  et pense qu’elle vient à son heure. Il  affirme qu’après cette formation, ils seront les relais afin de vulgariser et  de mettre en œuvre, avec la communauté éducative, les acquis de cette session qui sont en phase avec l’option de l’Etat qui fait de « l’implication des populations et des collectivités locales dans la gestion de l’école au niveau local» un choix irréversible.

Désormais, à l’instar des autres académies du Sénégal, les Inspecteurs de l’académie de Kédougou ont bien reçu la formation régionale du PAAME. Maintenant, il leur revient de démultiplier la formation avec les cibles qui sont en particulier les enseignants et les membres de la communauté, au niveau des écoles élémentaires.

En effet, la formation va se faire en cascade. C’est ainsi qu’après cette session de formation, les Inspecteurs vont former les représentants de cellule  qui, à leur tour, vont encadrer  les maitres au niveau des cellules d’animation pédagogique.

Au niveau de chaque IEF, les modalités de partage des contenus de formation avec les populations, seront initiées.

Photos: 

Commentaires