Sénégal-Kaolack-L’eau ne coule pas à Kossy Mbitéyéne: Les populations rappellent au président Sall ses promesses nocturnes de 03 heures du matin

 

Par Chérif THIAM (Actu24, KAOLACK)

Le célèbre village de Kossy Mbitéyéne communément appelé Kossy Baye est dépourvu de toutes infrastructures de base. Depuis plus de neuf mois l'eau des bornes fontaines ne coule plus dans cette localité où est née la Fayda Tidiania de Cheikh Ibrahima Niass.

La Cité religieuse de Kossy Mbitéyéne est une terre de prédilection du Sénégal, elle a eu la chance de recevoir le multidimensionnel Chef religieux Maolana Cheikh Ibrahima plus connu sous le non de Baye Niass vers les années 1927 où est née la fayda Tidiania qui a fini de faire le tour du monde. Cela prouve à suffisance que là où on parle de la fayda dans les quatre coins de la planète forcément on parlera de ce village. Situé dans la commune de Ndiaffate arrondissement de Diendieng dans le département de Kaolack Kossy manque de tout. Il n'y existe qu'une seule petite case de santé avec un personnel sanitaire non qualifié. Les femmes de ce village puisent de l'eau dans les puits en ce 21ème siècle dans un village non loin de la ville de Kaolack que de 8km. Baye Thiam la quarantaine habillé d'un boubou vêtu tout de blanc "chéchia" à la tète un accoutrement qui reflète l'image des habitants de Médina Baye, d'ailleurs c'est lui le gardien du temple car il a sur lui les clefs de la maison de Baye à Kossy. «Je suis désolé de la situation de ce village, Kossy ne mérite pas ça. Pourtant quand le Président Macky Sall voulait le pouvoir il est venu ici à 3 heures du matin. C'est moi qui avait ouvert cette porte». Il avait promis, je cite: «quand je serai au pouvoir je changerai le visage de ce village béni avait dit l'actuel Chef du Sénégal je lui rappelle sa promesse». Pourtant le village de Kossy Mbitéyéne et non loin de la trans gambienne d'une distance de 5km à partir de Keur Diarra Bambara.

C'est pourquoi je profite de votre micro pour interpeller le gouvernement à travers son programme de modernisation des Cités religieuses et de donner Kossy Baye sa part du lion car aucune Cité religieuse n'est plus méritante que Kossy qui reçoit annuellement des milieux de fidèles venus de partout pour se ressourcer lance Mr Thiam avec un regard trop sérieux. J'invite aussi les jeunes du village qui sont oubliés par nos gouvernants de redoubler d'effort dans leurs études, pour qu’il puisse avoir de grands intellectuels qui lutteront pour notre cause.

 

Commentaires