Sénégal-Cérémonie officielle Magal du rappel à Dieu de Serigne Touba: Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké décerne un grand satisfecit au président Macky Sall

 

Par Lauris GOMIS (Actu24, Diourbel)

Ce samedi 22 Octobre 2016, à Touba, Aly Ngouye Ndiaye, ministre des mines et de l’industrie, a conduit une forte délégation ministérielle qui devait représenter le chef de l’Etat, Macky Sall, à la cérémonie officielle du Magal commémorant  le rappel à Dieu de Serigne Touba, fondateur du mouridisme. A cette occasion, le ministre Aly Ngouye Ndiaye a sollicité les prières de Serigne Ahmadou Mackhtar Mbacké pour que les ambitions du président de la république pour le Sénégal se réalisent au plus grand bonheur des populations.

A Touba, ce samedi, le ministre des mines et de l’industrie, Aly Ngouye Ndiaye, a conduit une forte délégation ministérielle qui devait représenter le président de la république à la cérémonie officielle du Magal commémorant le rappel à Dieu de Khadimou Rassol, communément appelé Magal de Darou Khoudoss. A cette occasion, après avoir transmis les plus grands hommages  et marques de considération du Président de la république, Macky sall, au Khalife général des mourides, Serigne Sidy Makhtar Mbacké et  les salutations  fraternelles  du président de la république à Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké, Khalife de Serigne Modou Moustapha Mbacké et l’intérêt que le président porte à cette famille, il a sollicité les prières du Marabout pour que dieu accorde une santé de fer au président de la république, Macky Sall, et bénisse toutes ses ambitions pour le Sénégal  pour le bien être de toutes les populations. Il a, en fin talibé, entièrement pétri de la vie et l’œuvre de Serigne Touba, rappelé le rôle prépondérant et déterminant que Serigne Modou Moustapha MBACKE a joué pour l’unification de la famille en couvant, dit-il, tous ses frères et en consolidant  tous les acquis de la confrérie mourides à la disparition de son vénéré père Khadimou Rassol en 1927 date à laquelle il a pris le Khalifat jusqu’en 1945, a-t-il soutenu. C’est dans cette détermination et dans cette même optique, en digne fils de Serigne Touba, a-t-il rappelé, que Serigne Modou Moustapha MBACKE a honoré les vœux de son illustre père Borom Touba en l’amenant à Touba à son rappel à dieu et en assurant la construction de la grande mosquée de Touba.

Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké, pour sa part a salué l’important rôle que le Khalife général des mourides, Serigne Sidy Moctar Mbacké, ne cesse de jouer à la tête  de la confrérie et de son soutien sans faille qu’il ne cesse de lui apporter surtout pour ce Magal, a-t-il soutenu, avant de remercier toute la famille de Khadimou Rassol qui, affirme-t-il, n’ont jamais manqué de lui apporter leur soutien à l’occasion de cet événement important de la confrérie mouride, a-t-il confié. Le Cheikh Serigne Ahmadou Makhtar Mbacké s’est aussi appesanti sur le soutien considérable que sa propre famille lui a toujours apporté.

Il a, en outre, aussi, après avoir félicité le gouverneur de la région de Diourbel, Amadou Moustapha Ndao qui, s’est-il réjoui, avec ses collaborateurs ont fait tout ce qu’il fallait faire pour que l’organisation du Magal connaisse un succès, a décerné un grand satisfécit au président de la république, Macky Sall, pour son soutien sans faille à la famille et pour sa contribution au Magal, s’est-il réjoui. «Le président de la république, Macky Sall, s’est investi pleinement dans l’organisation du Magal. Donc de la même manière nous allons prier pour lui pour que dieu lui accorde la santé qu’il faut et la bénédiction de dieu pour réaliser ses ambitions pour le Sénégal et pour le plus grand bonheur des populations.

Il a par ailleurs remercié tous les chefs de partis qui ont fait le déplacement  et tous ceux qui, de prés ou de loin ont contribué pour la réussite du Magal.

Aux talibés, Le Khalife de Darou Khoudoss leur recommande la droiture, l’entraide, la tolérance, la foi en dieu et à son prophète et la détermination qui doit caractériser le comportement  du talibé face au «Ndiguel» (recommandations).

Il faut signaler aussi que le ministre  des mines et de l’industrie,  Aly Ngouye Ndiaye, a fait une pierre deux coups car, après la cérémonie à Darou Khoudoss, il s’est rendu avec sa délégation à Mbacké au quartier Mbacké Khéwar pour représenter encore le président de la république, Macky Sall, cette fois ci, à une autre cérémonie officielle consacrant le Magal commémorant la naissance de Serigne Touba, célébré par la famille de Serigne Mame Mor Diarra Mback, grand frère du saint homme, Serigne Touba. Une occasion saisie par le ministre pour magnifier la vie et l’œuvre de Cheikh Ahmadou Bamba Mbacké qui, a-t-il soutenu, célébré sa naissance, c’est célébré la victoire de l’islam.

Commentaires