Enfants de la rue : 1200 bénéficiaires de prise en charge médico-psychosociale, 840 mis à l'abri, 379 enfants retournés dans leur famille

Par Ibrahima Dia

Le jeudi 07 juin 2018, s'est tenue une conférence  de presse conjointe entre les responsables du Samu social et les représentants de l'Union européenne sur le thème  « Développer le système de protection pour les enfants de la rue au Sénégal : renforcer les services, les compétences et la mobilisation». Cette rencontre intervient après la clôture du projet financé à hauteur de 600 000 euros qui a permis de renforcer le système de protection des enfants de la rue durant ces 30 derniers mois.

 

"Il est important de résoudre de manière structurelle au Sénégal, le phénomène " enfant de la rue " car force est de constater que malgré les progrès enregistrés, il reste des défis importants auxquels  le Sénégal doit apporter des réponses concrètes pour assurer un respect des droits des enfants " a déclaré Monsieur Clemens Schroeter au nom de la délégation de l'Union Européenne. C'était à la conférence de presse organisée ce jeudi 07 juin 2018  au siège du Samu social à Ouakam après la clôture du projet qui liait  les deux organisations. Poursuivant ses propos, il déclare que pendant deux ans, l'UE  a financé ce projet du Samu Social dénommé  « Développer le système de protection pour les enfants de la rue au Sénégal renforcer les services, les compétences et la mobilisation ». M Clemens s'est félicité de l'initiative et a salué l'engament dont le Samu social a fait preuve pour amélioration de la situation des populations les plus vulnérables du Sénégal que  sont les enfants et adolescents de la rue avant de citer les causes multiples de ce phénomène et d'ébaucher des solutions qui permettront de réduire les abus et les violences dont sont victimes des personnes en situation de vulnérabilité en particulier les enfants .

Pour les responsables du Samu Social, ce projet a permis à plus de 1200 enfants de bénéficier d'une prise en charge médico-psychosociale, 840 enfants ont été  mis à l'abri dans le centre d’hébergement d'urgence du Samu Social, 379 enfants sont retournés dans leur famille de façon pérenne et enfin 328 professionnels et étudiants ont bénéficié des renforcements de capacités. Ils n'ont pas manqué aussi de mettre en exergue de " belles histoires"  de réinsertion réalisées par le Samu Social en collaboration avec les radios communautaires 

Prenant la parole M. El hadj Mamadou Diaw le chef de la division Etudes, recherche et communication à la DESPS a révélé que les 3 /4 des enfants de la rue ont moins de 15 ans. Il suggère de fédérer les synergies et les intelligences de toutes les structures concernées par cette question importante avec l'implication de la société civile M. Diaw a réitéré la volonté des services étatiques à accompagner le Samu social dans ce combat qui concerne tout le monde  .Il a cité l'exemple des centres d’accueil de Thiès  de Saint louis et de Dakar et qu'il est temps d’étendre cette initiative dans tout le pays''.

 

Commentaires