Coupures d'eau : «Le moment est inopportun» selon Baba Ngom secrétaire général du Sutes/Cnts

Par Ibrahima Dia

Les membres du Syndicat Unique des Travailleurs des Eaux du Sénégal ont tenu leur 9eme congrès ordinaire sous le thème l’Unification du Mouvement Syndical dans le Secteur de l’Hydraulique Urbaine.

«Le moment est inopportun», a fustigé Baba Ngom secrétaire général et réélu. Il s’est exprimé lors de leur 9ème congrès ordinaire. Selon lui la réparation devrait être effectuée en période de fraîcheur c’est à dire au mois  de janvier ou février. « Il est inacceptable qu'à la veille du ramadan où les températures sont élevées qu'il ait  des pénuries d'eau »se désole t’il.Il poursuit son speech en dénonçant la réquisition des employés de la SDE qui n’ont pas pu participer à la tenue de ce congrès .Monsieur Ngom est revenu sur les acquis obtenus par son syndicat notamment les augmentations  du salaire minimum , les indemnités de logements , et cerise sur le gâteau l’obtention de 15% des actions par les travailleurs de la nouvelle société de gestion de l’eau au Sénégal .Il a par ailleurs rappelé les péripéties  de cette victoire du 1 er Mai avec l’audience  accordée  par le chef de l’état après le refus du ministre qui ne les avait pas associés à l’appel d’offre .Revenant sur le thème du congrès qui est l'unité syndicale Baba Ngom soutient que  c’est la seule voie pour défendre valablement les revendications des travailleurs. Après avoir été reconduit à la tête du syndicat le secrétaire général sortant, Monsieur Baba Ngom a promis d’être à l'écoute de tout le monde.

Pour Mody Guiro secrétaire général de la Cnts il a affirmé  que Baba Ngom incarne  la droiture, l’engagement , la fidélité , la dignité, la rigueur , la franchise. Monsieur Guiro a assuré les travailleurs du soutien de sa centrale à tous les secteurs de la vie économique pour satisfaire les revendications des travailleurs.

Commentaires