Cese : En fin de mandat, Aminata Tall plaide la reconduction des membres en exercice

Le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a examiné et adopté  son Rapport général de 2017 ce mardi 20 février 2018. Consciente que leur mandat prendra fin cette année, la présidente Aminata Tall plaide pour leur reconduction.

Présidant la rencontre la présidente Mme  Aminata Tall soutient que  "le Cese est une structure utile par ce qu’il représente, par la diversité qui le compose et par la présence de tous les profils qui s’engagent à travailler pour l’intérêt supérieur du pays" et plaidé pour la reconduction de ses membres dont leur mandat expire durant cette année 2018. La lancinante question de la malnutrition a été à l’ordre du jour. "La sécurité alimentaire et la réduction de  la malnutrition grâce au développement de la chaîne de valeur agricole du maïs, des haricots et du mil sont les principales cibles  du rapport du Cese  qui a ouvert ses travaux ce mardi 20février 2018 à Dakar. Les conseillers ont, dans ce document, également recommandé l’amélioration du dispositif du "financement du secteur agricole, en vue notamment d’accélérer la réalisation des conditions préalables au développement des filières". Cette institution recommande de contribuer à "l’amélioration de la gestion de la filière arachide en organisant une consultation nationale" et d’encourager les politiques en cours dans la filière de l’élevage.  "Il faut mettre en place des centres de collectes de lait multifonctionnels et finaliser le code pastoral avec l’implication de l’ensemble des acteurs et accélérer la structuration des filières de productions animales", fait noter le document.

Commentaires