Éducation nationale: L'Union Démocratique des Enseignantes et enseignants du Sénégal dément le ministre Birima Mangara 

 

Par Ibrahima DIA

L'Union Démocratique des Enseignantes et enseignants du Sénégal (UDEN) était face à la presse ce mardi 05 décembre 2017 pour évoquer leur plan d'action face à l'incurie du gouvernement. Après avoir déposé un préavis de grève le vendredi 03 novembre 2017 qui couvre la période du 31 octobre au 31 décembre 2017. Ils ont apporté à cette occasion un démenti sanglant au ministre du budget Birima Mangara qui a affirmé à l'hémicycle que le gouvernement a respecté ses engagements vis à vis des enseignants. Les syndicalistes de l'Uden avertissent qu'ils utiliseront tous les moyens pour assurer la défense des intérêts matériels et moraux de leurs membres et appellent à l'unité de tous.

«Si nous en arrivons à cette extrémité, c’est parce que nous avons utilisé tous les moyens en notre possession pour amener le gouvernement à apporter ne serait ce reste qu'un début de solution à nos différentes préoccupations. Hélas vaines ont été nos attentes et fidèle à sa ligne directrice, l'UDEN ne pouvait qu'en tirer les conséquences» a déclaré le secrétaire général adjoint de ce syndicat Diab Sène. Poursuivant ses propos, il soutient que la plateforme élaborée a ratissé large et pose les préoccupations légitimes de ses membres dont la prise en charge impacterait positivement les carrières et les questions pédagogiques. Les enseignants de l'UDEN réclament la publication et la promulgation du décret relatif au statut des élèves maîtres, la publication des actes issus des commissions d’avancement de 2013 et 2016, la convocation d'avancement 2017, l'ouverture de négociations sur le système de rémunération, le paiement immédiat des rappels d'avancement de validation et d'intégration, l'alignement automatique de tous les actes disponibles, la révision de la loi 2002-08, le dégel des prêts DMC, dénoncer les lenteurs dans l'alignement des indemnités de sujétion. Ils ont aussi déploré et condamné la coupure injustifiée sur les salaires du mois de novembre. 

L'UDEN lance un appel au gouvernement pour des négociations sérieuses et appelle à l'unité de tous les syndicats d'enseignants c'est de l'avenir de tous qui est en jeu. «La balle est dans le cas de l'exécutif» disent-ils. Les enseignants suggèrent un guichet unique pour regrouper toute la chaine administrative qui concerne leur carrière à travers les services des ministères des finances, de la Fonction Publique et de l’éducation nationale. La pénurie de tables bancs à l’échelle nationale a été décriée, de même le décret qui autorise le ministre de l’éducation nationale à nommer certains inspecteurs d'académie et des IEF.

A l'issue de cette rencontre avec les journalistes, un plan d'action a été publié et porte sur la sensibilisation des sections et de l’opinion, un débrayage le mercredi 06 décembre 2017 à partir de 09 heures et une grève totale le jeudi 07 décembre 2017. Ils se battront jusqu'au bout sur ce qu'ils appellent «une grosse arnaque de l'Etat» contre eux.

Commentaires