Éducation: L’amicale des étudiants de Elinkine fête ses meilleurs élèves

 

Par Samsidine NIASSY (Actu24, ZIGUINCHOR)

L’amicale des étudiants ressortissants des îles d’Elinkine qui sont au nombre de 6 (Ourong, Weindaye, Sifoca, Cachouane, Elinkine et Ehidji) vient de s’illustrer en organisant la première édition de l’excellence ce vendredi 26 mai 2017 dans le village de Cachouane et qui a pour thème «l’importance de l’éducation pour la jeunesse».

Cette journée présidée par le maire de la commune de Diémbéring Tombon Guèye a était l’occasion pour les membres de la dite amicale de primer les meilleurs élèves qui sont au nombre de 7 et compte pérenniser cette action qui va sans nul doute, permettre à ces derniers de faire parti de ceux qui porteront haut le flambeau de la commune. Nous avons remarqué que dans ces villages qui sont démunis de tout appui, le niveau des élèves a baissé du fait de ce manque de soutien, il était de notre devoir de venir en aide à ces écoles pour que les îles soient elles aussi dans l’excellence comme toutes les autres écoles du pays nous dit Docteur Edouard Diouf président de la dite amicale. Pour l’inspecteur Ibrahima Diatta qui représentait celui de l’académie de Ziguinchor, l’amicale vient de rendre justice aux différentes îles de la commune de Diémbéring par ce geste qui entre en droite ligne avec les directives de l’Etat du Sénégal en matière de l’éducation a-t-il conclu. Il revenait au maire Tombon Guèye qui était le parrain de dire que le slogan de l’amicale qui est: unis nous sommes, fort nous. Il atteste que ce geste devra inciter aux autres composantes de la Commune de regarder dans le rétroviseur et de prendre comme exemple la haute portée de cette cérémonie car, l’éducation reste et restera la première arme d’une personne, et les membres de l’amicale viennent de comprendre qu’il est temps d’investir sur l’avenir de ces futur cadres de ce pays.

La cérémonie que nous vivons ce jour doit nous montrer que le futur de ces jeunes, est dans les mains de ceux qui ont une vision comme celle-ci et qu’il est temps que tout le monde s’y attèle.

                          

Commentaires