Sénégal-Cmu élèves: 1000F par an pour bénéficier des soins de santé

 

Par Ndéye Khady MBAYE GOUDIABY

Le ministre de la santé et de l’action sociale Awa Coll Seck s’est réjoui de l’engagement de son homologue ministre de l’éducation nationale Serigne Mbaye Thiam d’enrôler les élèves dans la couverture maladie universelle Cmu-éléves. 1000F par an c’est la somme symbolique pour un élève de bénéficier des soins de santé dans les centres de santé ou district sanitaire.

Par ailleurs, le ministre de l’éducation nationale en sollicitant l’appui de l’agence de la couverture maladie universelle pour la mise en place d’un dispositif de prise en charge médicale des élèves entend un enseignement de qualité. «Notre système compte plus de trois millions d’élèves  et ce régime d’assurance maladie pour les élèves va améliorer la qualité d’apprentissage car un enfant qui est en bonne santé fait de meilleur performance scolaire» dans le même ordre d’idée, le chargé de la santé et de l’action sociale dire que cette approche multisectorielle et inclusive doit toucher toutes les couches et gommer les disparités. Un programme bénéfique pour le système éducatif et pour le développement de la santé dit-elle.

Le chargé de l’éducation nationale soutient également que le seul défi c’est la mobilisation des populations autour de ce concept en sachant tous des possibilités qui sont offertes aux enfants et à leurs parents car un parent d’élèves à qui l’on demande de cotiser 1000F chaque année car en moyenne ce parent dépense plus pour les soins de son enfant» selon lui, l’ambition est de toucher tous les élèves du Sénégal, ceux du privé, des établissements coraniques  et même des talibés mais pour un début les enfants du public sont les premiers concernés.

Commentaires