"Le préfet a déchiré un acte administratif signé par l'autorité municipale", regrette Madiop Diop maire de Grand Yoff

Par Oumy Seck

Le maire de grand-Yoff Madiop diop a organisé une conférence de presse, le mardi 17 juillet 2018, à Dakar au niveau de la mairie de Grand-Yoff  suite à un différend qui l'oppose au préfet de la ville Dakar.

Selon M. Madiop Diop face à cette situation qu'il qualifie d'inédite, il se dit surpris par la tournure des événements. Il informe l'opinion qu'une note de service émanant du médecin chef de l'hôpital Nabi Chouker  a pris une décision pour amener une sage-femme au niveau du centre de santé de Hlm Grand Yoff après que des négociations .des négociations ont été entamées, Il rappelle les  dispositions des articles 106 et 307 du Code général des collectivités locales qui lui délègue  la  compétence en matière de nominations aux emplois  communaux.

Selon lui, le préfet de la ville de Dakar a pris une décision de force sur le poste de santé des Hlm Grand Yoff, sur l'acte  pris au maire Madiop Diop  à la nomination d'un infirmier d'État comme chef de poste intérimaire au poste de sante des Hlm grand Yoff.

L'édile de Grand Yoff dénonce  la décision  incompréhensible,  anti républicaine et irrespectueuse du préfet qui, face à cette situation n'a trouvé rien de mieux à faire que de déchirer un acte administratif dûment signé par l'autorité municipale. 

 

Commentaires