Tournée à Touba: "J’ai l’intention de terminer ma réflexion sur les programmes prioritaires que j’entends conduire au niveau de Touba"

En visite, hier, chez le Khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké et chez son guide Serigne Moussa Mbacké Nawel, le patron du parti Rewmi, Idrissa Seck entend finir sa «réflexion sur les programmes prioritaires» qu’il entend «conduire à Touba» durant son séjour. 

Après Mbacké Kadior et Prokhane, Idrissa Seck dépose ses baluchons dans la ville sainte de Touba pour une dizaine de jours dans le cadre de sa tournée politique pour tâter le pouls des populations. Idy a rendu visite au khalife général des Mourides, Serigne Mountakha Mbacké et à son guide, ami et frère Serigne Moussa Mbacké Nawel. De surcroit, la ville de Touba sera certainement l’une des priorités du président du parti Rewmi, Idrissa Seck s’il sera porté à la tête du pays au lendemain de l’élection présidentielle de 2019. «A l’occasion de ces 10 jours, j’ai l’intention de terminer ma réflexion sur les programmes prioritaires que j’entends conduire au niveau de Touba», souligne Idrissa Seck, président du parti Rewmi. L’assainissement de la ville sainte de ferait certainement l’un des programmes phares pour que Touba finisse avec les problèmes d’inondation qu’elle rencontre chaque année et qui seront plus complexes les années à venir. «Dans trois ans à peu près, sur une période de 9 à 10 ans, le Magal aura lieu en plein hivernage. Si nous ne prenons pas les dispositions pour l’assainissement de Touba, de l’entrée de Mbacké à celle de Touba, je pense que nous pourrions être appelés à faire face à des difficultés importantes. Et d’autres sujets aussi», relève Idrissa Seck.

Commentaires