Tambacounda-Pape Banda Dièye sur les investitures: «Ma candidature est celle des populations»

 

Par Abou DIÈYE (Actu24, TAMBA)

L’ex-patron de l’Afp dans la commune, devenu par la suite apériste est accusé d’être à l’origine du grand tohu-bohu noté hier lors de l’assemblée générale d’investiture de la coalition Benno Bokk Yakar.

Cependant, Pape Banda Dièye dément ces accusations et parle d’un mauvais procès contre sa personne. En militant convaincu, il assène, «si je suis à l’Apr, c’est grâce à Me Sidiki Kaba et pour soutenir les actions du président Macky Sall ». Aujourd’hui, poursuit le néo-apériste, tout le monde connait ma valeur et mon poids sur l’échiquier politique. Les derniers résultats des élections locales sont encore là toute fraiche. La formation que j’avais dirigée à l’époque était sortie 2éme de la course derrière la grande coalition présidentielle. A moi seul j’avais totalisé plus de 2 mille voix. Que l’on veuille me dire aujourd’hui que je ne suis pas représentatif, c’est un mauvais procès, fulmine-t-il. Toutefois, il a dit regretter les incidents notés hier lors des investitures. «Nous ne pouvons pas être majoritaires et se livrer à des querelles de bornes fontaine, se désole Banda Dièye qui dit appeler les uns et les autres à la retenue et au sens du dépassement. «Ma candidature est celle des populations et des militants», martèle-t-il. J’ai une base affective qui m’est très fidèle et qui a porté ma candidature donc, je ne peux que la suivre.

C’est pourquoi, je soutiens mordicus que je suis candidat à la candidature». néanmoins, conclue-t-il l’objectif premier consiste à servir le président et le garde des sceaux à qui nous nous référons.

Commentaires