Tambacounda-489 personnes consultées et traitées gratuitement: La convention des cadres républicains au chevet des populations de Dialacoto

 

Par Abdou DIEYE (Actu24, TAMBA)

La convention des cadres républicains du département  de Tamba (CCRED) vient de poser un acte fort dans la commune de Dialacoto, à 70km de la commune de Tambacounda. Elle y  a initié des consultations gratuites en faveur de ces populations rurales qui manquent de  beaucoup de spécialités dans leur structure sanitaire. Selon les chiffres donnés par son coordonnateur, Sidy Diallo, en une journée de consultations, 489 personnes ont pu être consultées et traitées avec des médicaments gratuitement mis à la disposition.

«C’est un acte d’une très haute portée humanitaire que vient de poser la convention des cadres républicains du département de Tamba», martèle satisfaits, certaines populations de la zone. C’est parce qu’elle ambitionne de faire la politique autrement, en mettant les populations au-devant de leurs activités. Grâce à ces responsables de l’Apr, les populations ont rencontré des médecins spécialistes, renchérissent les notables du village. Dans cette contrée, nous n’avons qu’un poste de santé dont le plateau n’est pas trop fourni et ses capacités de prise en charge très limitées. Ces consultations nous ont permis pour certains d’entre nous, de rencontrer pour la première fois, un néphrologue, un gynécologue, entre autres spécialistes présents à la journée de consultations gratuites. Sans bourse déliée, plusieurs personnes ont bénéficié de ces avantages offerts par la CCRED.

Le coordonnateur de la convention, Sidy Diallo, interrogé, s’est dit réjoui des résultats obtenus de la journée de consultation. «Nous l’avons initié juste pour venir en aide à nos concitoyens des zones rurales», explique Sidy Diallo. Dans ces zones, les populations ont souvent des difficultés d’accéder aux structures de santé ou de rencontrer des spécialistes de la santé. C’est pourquoi, pour leur permettre de rencontrer ces spécialistes de la santé, nous avons initié ces journées de consultations gratuites, en mobilisant plus d’une dizaine de généralistes et quelques spécialistes.

C’est aussi une manière pour nous de l’Apr, de pouvoir aussi rencontrer les militants à la base, les sensibiliser et discuter avec eux des réalisations du président dans les différentes contrée du département. Déjà s’enorgueillit le coordonnateur, la première journée nous a permis de recevoir près de cinq centaines de personnes. Mieux, informe le coordonnateur, 125 femmes ont été reçues par le gynécologue et, nous promettons de leur organiser dans un délai très proche, une journée gratuite de dépistage du cancer du col de l’utérus.

D’autres journées de consultations gratuites  sont en vue dans les communes de Missira, de Sinthiou Malème, en attendant celle du 31 décembre prochain prévue à Koussanar, toujours dans la même optique de mieux rapprocher les patients des spécialistes de la santé. C’est parce que, nous avons opté de faire une politique de développement consistant à aider les populations qui restent notre seule raison de s’activer, termine Sidy Diallo, visiblement satisfait des premiers résultats des journées  de consultations initiées dans la région.

Commentaires