Sénégal-Remous au sein du parti socialiste: Carton rouge au maire Khalifa Sall et compagnie 

 

Par Ibrahima DIA

Ce samedi 30 décembre 2017, le bureau politique du parti socialiste sénégalais s'est réuni au siège de la formation politique à Colobane afin de faire le bilan des législatives 2017 et surtout sur le sort de camarades socialistes qualifiés de «dissidents». La décision a été rendue publique de les exclure purement et simplement. Ils les considèrent désormais comme des ex camarades. 

«Le bureau politique décide d’exclure purement et simplement les camarades, dont les noms vont vous être cités, pour actes de violences, indiscipline caractérisée, refus systématique de respecter les règles de démocratie interne ainsi que les décisions et orientations majeures des instances régulières» a déclaré Moussa Bocar Thiam porte parole adjoint du parti qui a lu devant la presse la déclaration d'exclusion du Maire de Dakar et compagnie, c'était  ce samedi 30 décembre  2017 à la maison du parti à Colobane. Les camarades du Secrétaire général Ousmane Tanor Dieng reproche à ces "dissidents" leur opposition à l'appartenance du Ps à la coalition présidentielle et avaient notamment fait campagne en faveur du non lors du référendum et aussi de faire cavalier seul avec d'autres formations de l'opposition durant les législatives. Au total 65 personnes au total ont été exclues par les «verts». 

Durant cette rencontre, hommage a été rendu au doyen Amadou Sy décédé en France, un militant de première heure, compagnon de Senghor et présente leur compassion et leurs condoléances à la section de France. 

Abordant les législatives de juillet 2017, le bureau politique s'est réjouie de la large victoire de la coalition et salué le rôle des camarades dans la campagne.

Le parti réaffirme son ancrage dans la coalition Benno Bokk Yaakar et salue les résultats obtenus par le gouvernement vers le chemin d'un Sénégal Emergent en 2035. 

La vente des cartes dont un spécimen a été présenté à la presse débutera le 18 janvier 2018 et une campagne des jeunes, des femmes  pour sensibiliser les membres des sections sur ces recommandations  du bureau politique. 

Commentaires