Sénégal: Les populations de Ndioum descendent dans la rue pour défendre leur Maire 

 

Par Ibrahima DIA

L'affaire des dossiers de l'Ofnac continuent de faire couler beaucoup d'encre et de salive. Après la sortie des responsables et militants Apr de Podor, c'est autour des populations de la commune de Ndioum de manifester leur soutien au Directeur du Coud à travers un rassemblement devant la mairie et la place publique. Elles disent ne pas comprendre l'acharnement et le complot politique dont est victime leur édile alors que leur parti a autre chose à faire.

«Nous n'accepterons plus que M. Cheikh Omar Hanne soit traîné dans la boue alors que c'est un honnête citoyen qui fait son travail». Voila les propos de M. Mamadou Ndiaye, porte parole du jour à l'issue de la manifestation qu'ils ont organisé devant la mairie et la place publique. Il poursuit en affirmant que toutes les forces vives de la commune, les chefs de quartier, les imams, les femmes ont adressé leur soutien sans faille à leur Maire qui a fait du bon travail à Ndioum. Ces populations envoient un message de soutien à M. Hanne qu'il pourra compter sur eux car c'est un complot politique et qu'elles mèneront ce combat politique jusqu'à la victoire finale. M. Ndiaye soutien que cette affaire qui avait défrayé la chronique en son temps puisse être ressuscité à quelques mois des législatives. Tout le monde avait découvert que les droits de la défense n'étant pas respecté dans ce rapport et qu'aucune procédure n'est en cours contre leur leader, son cas est totalement différent de celui de khalifa Sall. Ils estiment que désormais ça sera œil pour œil et dent pour dent car M.Hanne est un homme très social qui s’occupe des problèmes des populations. Les citoyens de la commune réaffirment leur fidélité et leur engagement derrière leur Maire.

Pour sa part Mme Fatou Ba au nom des femmes a sévèrement critiqué le journal qui a donné l'information. Elle estime qu'il faut savoir raison gardée car Cheikh Omar Hanne est un père de famille, qui a des militants, des amis. Comment un journaliste peut parler d'arrestation imminente comme s'il était dans le cabinet du juge mettant tout le monde dans le désarroi. Mme Ba ajoute connaître les commanditaires de cette cabale qui pour eux, il faut récupérer le poste de Directeur du Coud, peine perdue, car ils ne pourront pas atteindre leur objectif, en politique  ils ne représentent rien et on sait qui est qui et qui pèse quoi. Cheikh Omar n'est pas leur égal. Les jeunes, les femmes, les forces vives de Ndioum, debout comme un seul homme sont décidés à leur barrer la route. 

Pour terminer la porte parole des femmes invitent tous les militants de l'Apr à se mettre au travail car les urgences sont ailleurs. Leur leader leur a appris à se battre pour faire du département de Podor, un Podor émergent. M Hanne les pousse à faire inscrire les électeurs, à se battre pour massifier le parti afin d'assurer au Président Macky Sall des victoires éclatantes aux législatives de 2017 et à la présidentielle de 2019, c’est  ça l'essentiel.

Photos: 

Commentaires