Sénégal-Législatives  2017: Le Pur s'autoproclame ténor de l'opposition

 

Par Sokhna Oumou SECK

Ce lundi 07 juillet 2017, une conférence de presse a été organisée par le parti de l'unité et du rassemblement (PUR). Ce rendez-vous a été l'occasion pour la «surprise des législatives 2017» de s'exprimer sur leur performance et d’établir une feuille de route pour les prochaines joutes électorales.

«Nous sommes le premier au vu des résultats de ces élections» a déclaré M. Issa Sall face à la presse ce lundi 07 août 2017. Il déclare que beaucoup de partis se sont réfugies dans des coalitions et si vous faites le calcul proportionnellement, vous verrez que le Pur est de loin, la formation politique du Sénégal et ceci pour une première participation malgré les innombrables dysfonctionnements de l'organisation du scrutin. Il poursuit en affirmant qu'au delà même des aspects statiques et mathématiques si chers à une certaine partie de l'opinion publique, ce que nous avons assisté n'est pourtant que la partie visible de l'iceberg.

Il s'agit de faire une lecture toute autre de la participation de notre parti à ces élections. En effet, dans un laps de temps de deux mois, le PUR qui s'était fixé comme objectif de se dynamiser afin de mieux jouer son rôle de régulateur dans l'espace public, a réussi la prouesse d'offrir au Sénégal, et montant aux sénégalais une autre voie une issue et oui une autre façon de faire et d’être, devrais-je dire comme alternatives aux politique politiciennes et querelles de bas étages auxquelles nous ont malheureusement habituées ceux qui font office de figure politique dans notre cher pays.

Dès lors, nous nous satisferons pour l'instant de ces résultats tout en montrant quotidiennement à ceux qui nous ont investis et à la nation entière qu'un député PUR, par sa détermination, fera mieux que tout un groupe parlementaire ou toute une majorité à l'Assemblée nationale martèle t-il.

M. Sall rappelle que ce que Benno Bokk Yakkaar a fait nous rappelle à l'époque 1998 par la parti socialiste du Sénégal avait fait à l’Assemblée nationale hors que la coalition n'a même la majorité c'est à dire ils n'ont pas les 50 % donc nous ne sommes pas à la 4ème position, nous n'avons que 3 députés. 

Pour le député nouvellement élu il ne s'agit là que le commencement d'une belle et prometteuse aventure que le PUR compte mener avec notre valeureuse nation sénégalaise.

Commentaires