Présidentielle 2019 : Le questeur Daouda Dia au chevet des populations du Fouta

Par Ibrahima Dia

Dans la région de Matam, c'est l’effervescence, les hommes politiques commencent à bouger. Ce week-end, le questeur de l'assemblée nationale a effectué une tournée départementale dans sa localité de Kanel, pour se rendre compte de la situation actuelle et élaborer des stratégies afin que le Fouta reste un "titre foncier " ou une propriété du Président Macky Sall.

A quelques mois de la présidentielle, les états-majors politiques fourbissent leurs armes. "Nous sommes là pour accompagner l'honorable député Daouda Dia dans cette tournée départementale qui vise à se rapprocher des citoyens et faire des actions de grâce " a déclaré M. Daouada Keneme, responsable politique à Grand Yoff et chargé des questions extérieures à l'Apr. Cette a eu lieu du 05 mai  au 5 mai 2018 dans les localités de Orkadieré, Guanguel, Windou, Nody, Goumal, Lobaly  Hounaré et Ndendory dans le département de Kanel. Durant ce déplacement, les populations ont reçu des dons d'ambulance, la pose de la première pierre d'une Espace numérique ouvert (Eno) avec le ministre de l'enseignement supérieur le professeur Mary Teuw Niane à Orkadieré, faisant entrer cette partie du Fouta dans l’ère du modernisme. Le questeur a assuré les populations qu'il sera toujours de leurs côtés et renouvellera ses tournées politiques pour assurer une victoire éclatante au premier tour, le 24 février 2019. 

Le maire n'a pas manqué de remercier les citoyens qui lui ont manifesté une grande mobilisation, il a appelé à l'unité de tous les responsables car dit-il, on a tous un seul dénominateur commun, le triomphe de notre candidat à la prochaine présidentielle

Selon M. Keneme l'honorable député a été toujours au chevet du Fouta dans la discrétion et parlant de Grand Yoff, il souligne que les populations de cette localité remercient le président de la république pour tout ce qu'il a fait en matière d’assainissement ;, de sécurité , l’érection d'un lycée entre autres , ce qu'aucun président n'a fait jusqu'ici . Il termine son speech en affirmant être sûr que les populations de Grand Yoff montreront leur reconnaissance lors de la prochaine échéance électorale.

Commentaires