Mankoo: «si Macky Sall n’organise pas des élections transparentes, nous allons le déloger»

 

Ils l’avaient promis, ils l’ont fait. Les leaders de la coalition Mankoo Wattu Senegaal ont battu le macadam, hier, dans les rues de Paris pour dire tout le mal qu’ils pensent du président Macky SALL et son régime. «La France est en train de dérouler le tapis rouge pour un président qui a fini d’installer la dictature dans son pays. Yahya JAMMEH qu’on cherche à déloger aujourd’hui, a eu le mérite d’avoir organiser des élections libres et transparentes.

Contrairement à Macky SALL qui veut organiser des élections truquées en refusant de tenir compte des exigences de son opposition», lance le président du Comité d’organisation de la manifestation. Qui met en garde le chef de l’Etat contre tout tripatouillage des prochaines élections. «Mais nous tenons à dire que si Macky SALL n’organise pas des élections transparentes, nous allons le déloger du palais», menace-t-il. Avant d’ajouter : «Mon pays a mal, libérez le Sénégal ! Macky dégage. Après avoir livré Hissène HABRE et Karim WADE, Macky est venu en France pour livrer le Sénégal. Il faut que nous prenions nos responsabilités». Cette manifestation a enregistré la présence du coordonnateur du front, Mamadou Lamine DIALLO et du vice-président du parti Rewmi, Déthié FALL qui s’étaient déplacés en France pour soutenir leurs camarades

Commentaires