Macky à Mankoo Wattu Sénégal: Abdoulaye Daouda Diallo reste patron des élections

 

Si des accords ont été trouvés sur bon nombre de points entre le président Macky Sall et l’opposition qu’il a reçue hier au palais, on ne peut pas en dire autant sur la demande des opposants qui semblaient faire du départ du ministre de l’Intérieur, un préalable. Il n’en sera rien, car le Chef de l’État a affiché une certaine fermeté en décidant de maintenir Abdoulaye Daouda Diallo à son poste.

L’opposition peut en revanche se féliciter de voir certaines de ses exigences satisfaites, à savoir la communication de la date des législatives, fixée au 2 juillet 2017. Sur l’adoption du bulletin unique à ces mêmes élections, une autre demande de l’opposition, la réflexion se poursuit, tempère le chef de l’État.Toutefois, au cas où le nombre d’inscrits n’atteindrait pas 4 millions, d’ici avril prochain, l’ancien fichier sera utilisé pour les opérations.

Commentaires