Ex Dg de la Saed et nouveau Directeur de la modernisation de l’équipement rural: Samba Kanté, en hausse ou en baisse ?

 

Par Pape DIAKHATE (Actu24, LOUGA)

C’est une interrogation qui s’impose suite au départ de Samba Kanté de la Direction générale de la Saed et à sa nomination comme Directeur de la modernisation de l’équipement rural. Sur fond d’un discours distillé à travers certaines radios locales, et faisant état d’une rétrogradation ou baisse de régime politique du Maire de Nguer Malal, ses proches ont rompu le silence, même si  leur centre d’intérêt apparaît autre.

Au nom des parents, amis et militants de l’Apr derrière Samba Kanté, une déclaration parvenue à Actu 24, et signée par Magaye Thiam (Coordonnateur de l’Apr dans la commune de Ngueune Sarr, conseiller municipal et président de la commission éducation), se propose de remettre les choses à l’endroit. En plus des remerciements appuyés à l’endroit du Président Sall, elle met l’accent sur le renouvellement de sa confiance à Samba Kanté. Après 46 mois, 1402 jours exactement, à la tête de la Saed, lui sont maintenant confiées les rennes de la DMER. «Par la présente, ses parents, amis et militants lui expriment leur reconnaissance, et lui réitèrent leur fidélité et leur soutien indéfectible pour sa réélection en 2019», lit-on à l’endroit du Président  Sall.  La déclaration se porte aussi en faux contre « les ennemis jurés de Samba Kanté » disant que celui-ci « monte les populations de sa commune, les maires du département de Louga, les jeunes et les femmes du département de Louga et des producteurs de la Vallée pour fustiger les mesures prises par Son Excellence le Président Macky SALL. » L’occasion offre alors « un démenti formel (WEDDI TOUMA) à ces détracteurs mus par une seule chose, leur peur bleue, face à l’inévitable montée de Samba Kanté vers les plus hauts firmaments. » Et ajoute la déclaration : « Au plan politique, il a les meilleurs résultats du département de Louga et il a aidé des communes à gagner. »

Selon les proches de celui qui fut aussi Directeur de l’agriculture sous Habib Sy et le magistère de Wade, Samba Kanté « jouit d’une grande estime et d’une réputation extraordinaire. Tous les grands programmes de ces 20 dernières années portent les empreintes indélébiles de cet homme infatigable, d’une bonté et d’une générosité de cœur sans égal : GOANA, REVA, PNAR et tout dernièrement PRACAS. » Quid de son passage à la tête de la Saed ? « Ce sont les producteurs de la vallée et les consommateurs sénégalais qui attestent l’importance de ses résultats. La SAED, qui n’était connue que par les populations de la vallée, est actuellement racontée sous les arbres à palabres de Fongolimbi, de Wendou Thingoli, de Bétenty, de Loumbol, etc. Le riz de la vallée est vendu dans les 14 régions du Sénégal. Dakar devient la première région consommatrice du riz de la vallée, on allait dire du riz de la SAED. » Il convient de relever seulement que l’objectif d’autosuffisance en riz en 2017 n’est pas atteint.

A préciser aussi qu’il ne manque pas de gens à Louga pensant, à tort ou à raison, que s’il était donné à Samba Kanté de choisir entre rester à la Saed et prendre la direction de la modernisation de l’équipement rural, considérée comme un département du ministère de l’agriculture, il pencherait pour le premier.

Commentaires