En perspective des prochaines élections: Synergie républicaine en Congrès

 

Par Abdoulaye NDIAYE

Membre du pôle présidentiel, Synergie républicaine prépare activement les élections législatives du 2 juillet 2017. «Nous avons fini de mailler le pays dans la perspective des Législatives. Le 23 décembre 2016, nous allons inaugurer le siège du parti à Thiès, et le 4 février 2017, nous allons tenir le Congrès du parti à Mbour. Le parti doit décider de la conduite à tenir par rapport aux Législatives. Synergie républicaine prendra ses responsabilités, comme il l’a toujours fait», informe le chef de file de la formation susmentionnée dans une déclaration.   

Mohamed Diagne ne manque pas de railler les leaders de l’opposition.   A l’en croire, ces derniers «s’accrochent encore à cette histoire de pétrole et de gaz, parce qu’ils n’ont rien à faire». «Dès le début, j’avais demandé à Macky Sall de se méfier de ‘Benno bokk yakaar’, Aujourd’hui, sa véritable opposition, ce n’est pas le Pds, mais des frustrés qui ont claqué la porte de ‘Bby’. Les leaders de cette opposition sont issus de ‘Bby’. C’est des envieux», soutient-il.

Par ailleurs, M. Diagne félicite le chef de l’Etat pour le lancement des travaux du Train Express Régional (TER). «Macky Sall ne cesse de démontrer qu’il a de l’ambition pour ce pays. Un pays ne peut pas se passer de réseaux ferroviaires», déclare le leader de Synergie républicaine qui se réjouit également des mesures prises pour «assainir le milieu des Nouvelles technologies avec la mauvaise utilisation d’Internet». Pour lui, «un Etat responsable doit protéger ses citoyens».  

Photos: 

Commentaires