Amadou Bitèye Coordonateur du mouvement des jeunes de Tekki: «Il faut disqualifier Frank Timis de toutes les sociétés où il est actionnaire et récupérer notre pétrole des sénégalais»

 

Par Ibrahima DIA

La  jeunesse Moussa Ndiaye du parti Tekki était face à la presse ce mardi 25 octobre 2016 à son siège à la zone B. A cette occasion ils ont décidé de reprendre en leur compte toutes les déclarations de l'honorable député Mamadou Lamine Diallo Président du Mouvement Tekki. Ils se sont prononcés sur l'affaire Pétrotim et n'ont manqué de fusiller FrankTimis et Me El hadj Diouf.

«Frank Timis ne doit plus être actionnaire dans une société au Sénégal, il essaie de distraire les sénégalais pour spolier nos richesses, on doit récupérer notre pétrole qui appartient à tout le monde» il poursuit en affirmant que «Frank Timis est un bandit de grand chemin multirécidiviste qui est passé 14 fois devant la justice dans presque tous les pays où il a mis ses pieds pour des délits et crimes graves comme le vol, la banqueroute, la malversation, la déclaration mensongère qui lui a valu une condamnation à une amende, à Londres de 600 000 livres (environ 600 millions de francs cfa). Tels sont les propos de Amadou Bitèye lors de la conférence de presse des jeunes de son parti, ce mardi 25 octobre 2016. Il ajoute que le combat pour l'annulation des contrats pétroliers ne fait que commencer, ils utiliseront toutes les voies et recours légaux devant la justice et si rien n'aboutit ils appelleront le peuple à la marche, et ils se demandent comment une telle personne qualifiée de fraudeur, corrupteur, corrompu, blanchisseur d'argent en somme une personne infréquentable, peut-il bénéficier d'une licence d'exploration au Sénégal. Aussi le Coordonateur des jeunes de Tekki a attaqué le régime du Président Macky Sall qui n'a pas tenu ses promesses électorales comme la création de 500 000 emplois promis à la jeunesse, la consolidation des institutions et de la démocratie, une bonne gestion des ressources naturelles, la limitation des institutions budgétivores. 

Concernant la plainte contre leur président Mamadou Lamine Diallo et 10 autres de ses compères de l'opposition, M. Bitèye pense que M.Timis essaie de distraire le peuple sénégalais pour s’accaparer des richesses nationales et que l'avocat Me El hadj Diouf est un spécialiste de la distraction et qu'il faut le considérer comme «l’avocat du diable». 

La jeunesse Moussa Ndiaye demande au Président Macky Sall et à son gouvernement de répondre aux vrais questions posées par l'opposition à savoir ce que la famille du Président fait dans le gaz et le pétrole sénégalais, le renoncement des droits de préemption lors des négociations entre Timis Corporation et Cosmos Energy, les 30% attribués à Timis Corporation soit 125 milliards de m3 de gaz et enfin ils demandent au gouvernement de faire connaître les véritables actionnaires de Timis Corporation.Pour terminer les camarades de Mamadou Lamine Diallo demandent au Président Macky Sall de reconnaître ses erreurs et de venir s'excuser devant le peuple sénégalais pour n'avoir pas défendu les intérêts du pays.

Avec cette plainte contre Mamadou Lamine Diallo, les jeunes affirment que Frank Timis est le véritable «facteur» dans cette affaire et prédisent que le peuple sera édifié bientôt. 

Aliou Sall a été aussi fusillé et qualifié de «coursier» et de «facteur» et qu'il est «un  prête nom» qui travaille pour le compte d'autrui. 

Commentaires