Trai­tée de porce­let par Donald Trump, Khloé Karda­shian répond

 

Khloé Karda­shian réagit après avoir appris qu’elle avait été insul­tée par Donald Trump à l’époque où elle parti­ci­pait à Cele­brity Appren­tice. 

En 2009, Khloé Karda­shian parti­ci­pait à Cele­brity Appren­tice, une télé­réa­lité produite par Donald Trump. Si l’émis­sion promet­tait au gagnant un job dans une entre­prise siglée Trump, la demi-sœur de Kim Karda­shian n’avait, elle, aucune chance de l’em­por­ter. Car à l’époque, le riche homme d’af­faire améri­cain ne trou­vait pas la bimbo à son goût. Selon des membres de la produc­tion du show, l’ac­tuel candi­dat à la Maison Blanche se serait plaint à plusieurs reprises du manque sex appeal de la jeune femme.

Un membre du staff s’en souvient encore : « Il voulait simple­ment se débar­ras­ser d’elle. Il l’ap­pe­lait « le porce­let ». » Un deuxième témoin a quant a lui affirmé que Donald Trump aurait préféré avoir un autre membre de la famille dans son show. Il n’a toujours pas oublié les propos inju­rieux tenus à cette époque par Donald Trump : « Pourquoi on ne vire pas Khloé  ? C’est un gros porce­let. Pourquoi on a la Karda­shian moche  ? » ».

 Donald Trump : la femme victime de ses commen­­taires obscènes dans la vidéo scan­­dale sort du silence

Lors d’une inter­view accor­dée ce lundi à Extra, Khloé Karda­shian s’est insur­gée des propos tenus à son égard par le milliar­daire. « Ni Trump ni n’im­porte quelle autre personne n’a le droit de juger quelqu’un sur son appa­rence, a déclaré la star­lette avant d’ajou­ter : Je trouve ça vrai­ment imma­ture et cruel ». C’est le moins que l’on puisse dire.

Commentaires