Kim Kardashian avait peur de ne pas aimer autant son troisième enfant

Quelques semaines avant la naissance de Chicago, son troisième enfant, Kim Kardashian ne cachait pas ses craintes. « Même si je vais apprécier de ne pas avoir à prendre du poids pour ensuite le perdre, j’aurais quand même dû le porter », confiait-elle à sa sœur Khloé dans un épisode de L’incroyable famille Kardashian.

En effet, suite aux difficultés rencontrées par la star lors de ses deux précédentes grossesses qui ont failli lui coûter la vie, elle a choisi de faire appel à une mère porteuse pour avoir un troisième enfant.

Rassurée

« J’espère juste que je l’aimerais autant… Tout le monde dit que ça ne fait pas de différence », s’inquiétait encore Kim Kardashian lors de ses confidences relayées par le Evening Standard.

À l’arrivée du bébé en janvier, il semble que ses craintes aient été balayées, n’hésitant pas à comparer Chicago à ses autres enfants, Saint et North.

20minutes.fr

Commentaires