La Russie met en garde Washington et ses alliés: «Nos missiles S-300 et S-400 sont déployés en Syrie»

 

Le Ministère de la Défense de la Russie a mis en garde la coalition dirigée par les USA contre des frappes aériennes sur les positions de l’armée syrienne, en soulignant qu’en Syrie, la Russie a déployé plusieurs systèmes de défense aérienne  S-300 et S-400.

La Russie dispose actuellement de systèmes de défense aérienne S-300 et S-400 , déployés pour protéger ses troupes stationnées à la base  navale de Tartous et de la base aérienne de Khmeimim. Le rayon d’action de ces armes pourrait être  « une surprise » pour tous les objets volants non identifiés, a déclaré le  porte-parole russe du Ministère russe de la Défense , le général Igor Konashenkov

Selon le Ministère russe de la Défense , les bombardements aériens  ou des attaques de  missiles en territoire contrôlé par le gouvernement syrien mettrait le personnel russe en danger.

« Par conséquent, toutes les frappes de missiles ou des avions  sur le territoire contrôlé par le gouvernement syrien va créer une menace claire pour les militaires russes. »

« Les équipes russes du système de défense aérienne ont peu de chance d’avoir le temps pour déterminer dans une« ligne droite » les trajectoires exactes de missiles, puis à qui appartiennent les ogives. Et toutes les illusions d’amateurs sur l’existence d’avions «invisibles» feront face à une réalité décevante « , a ajouté Konashenkov.

Il a également noté que la Syrie elle-même dispose de missiles  S-200, ainsi que de  systèmes BUK, dont les  capacités techniques ont été mises  à jour au cours de l’année écoulée.

La déclaration du Ministère de la Défense est  en réponse à ce qu’elle  a appelé des «fuites» dans les médias occidentaux affirmant que Washington envisage de lancer des frappes aériennes contre l’armée syrienne.

Elle a conseillé à Washington de procéder à un «calcul approfondi des conséquences possibles de ces plans. »

Commentaires