Israël: Benyamin Netanyahu visé par une enquête pour corruption

 

Le Premier ministre pourrait être entendu par la police pour avoir reçu des pots-de-vin, indiquent plusieurs médias israéliens.

Dans les jours qui viennent, le Premier ministre israélien va être interrogé par la police dans le cadre d'une enquête pour corruption. Plusieurs médias en Israël donnent cette information : la deuxième chaîne de télévision du pays indique que Benyamin Netanyahu est soupçonné d'avoir reçu des faveurs de la part de deux hommes d'affaires, un Israélien et un ressortissant étranger.

Toujours selon cette même source, l'enquête se poursuit en secret depuis huit à neuf mois sur ce dossier particulièrement délicat. Une cinquantaine de personnes auraient été interrogées. Les enquêteurs auraient enregistré une percée décisive il y a trois semaines.

« Il n'y aura rien car il n'y a rien »

Selon la chaîne de télévision, le procureur général israélien aurait donné son feu vert. Le premier interrogatoire de Benyamin Netanyahu pourrait avoir lieu en début de semaine prochaine.

De son côté, la police israélienne ne confirme pas et se contente d'indiquer qu'en cas d'ouverture d'enquête pénale concernant le Premier ministre, le public serait informé en temps voulu. Dans l'entourage de Benyamin Netanyahu, on utilise toujours la même formule en guise de réaction : « Il n'y aura rien car il n'y a rien ».

Commentaires