Sénégal-M.Blaise Ahouantchede Directeur Général de GIM Uemoa:«Notre réseau est passé de 48 à 122 banques et assimilées pour plus de 5 millions de cartes répertoriées»

 

Par Ibrahima DIA

Le groupement interbancaire monétique de l'union économique et monétaire ouest africaine a tenu ce mardi 28 mars 2017 sa première rencontre de sensibilisation avec la presse sénégalaise sur ses activités. Après Cotonou, Bamako, Dakar a reçu cette mission de vulgarisation qui se poursuivra dans les autres pays de l'union durant l'année 2017.

«Notre réseau est passé de 48 à 122 banques, institutions financières et postales, établissement de monnaie électronique et institutions de micro finances assurant les transactions monétiques pour plus de 5 millions de porteurs de cartes répertoriés dans les 8 états de l'Uemoa».Voila les propos de M. Blaise Ahouanttchede Directeur général de GIM UEMOA. Il poursuit en affirmant que l'objectif est d'arriver à zéro cash dans toutes les transactions financières. En facilitant l’accès des populations aux services financiers et bancaires. Dans ce cadre, l'enjeu principal de GIM UEMOA est d'élargir sa plateforme de travail en partenariat avec tous les acteurs et leaders mondiaux de l'industrie des transactions numériques et financières.

Selon le Directeur général de GIM UEMOA, sa structure âgée de 15 ans a toujours travaillé dans l'ombre, au service des populations, des institutions et des Etats. Sa conviction est que bientôt ils atteindront la vitesse de croisière dans une zone où la population est relativement jeune où se manifestera l'incarnation d'un réseau citoyen de circuler librement, un réseau de banques interconnectées dans une sécurité absolue avec des moyens adéquats.

Pour rappel, la BCEAO a décidé en 2009 de renforcer son implication dans la conduite du projet en souscrivant au capital du GIM UEMOA et en devenant, par la même occasion, l'actionnaire majoritaire du groupement avec 52, 7 % du capital qui a été porté à 9 732 780 000 de FCFA.

Cette participation majoritaire devra permettre d'atteindre notamment l'un des objectifs du projet monétique initié par la BCEAO visant la promotion de l’accès des populations de l'UEMOA aux instruments de paiement électronique. Ce qui fait dire au Directeur général que son groupement est marié à vie, sans divorce possible avec la banque centrale des états de l'Afrique de l'ouest. 

 

Photos: 

Commentaires