Sénégal-Patrimoine: Les circoncisions de la Collectivité mandingue de Mbour à partir du 28 août 

Par P.M.F (Actu24 MBOUR) Mbour, 19 août 2016 (Actu24.net) L’édition 2016 des  circoncisions de la collectivité mandingue de Mbour va débuter le 28 août 2016, a appris Actu24.net à l’occasion du comité départemental de développement (Cdd) spécial présidé par le Préfet du département, ce vendredi à Mbour.

 

 Lisant le rapport introductif, le secrétaire général-adjoint, Kadialy Seydi  a révélé  que les festivités accompagnant l’événement vont se dérouler du 28 août au 2 octobre  2016. Cette année, les organisateurs comptent la placer sous le signe de la non-violence. «L’édition de nos circoncisions  2015 a été vécue avec beaucoup d’émotions, de stress, de remises  en cause d’actions préventives contre les violences, de provocations inavouées. Nous voudrions par votre autorité, que cette année soit de paix, de concorde, de convivialité et de tolérance  avec toute la population de Mbour. Soyez assuré que la violence d’où qu’elle vienne, sera bannie et portée à l’attention de l’autorité. Que Dieu nous en préserve », a lancé M. Seydi, s’adressant au Chef de l’Exécutif départemental, M. Saër Ndao. Ce rappel  de Kadialy Seydi  s’imposait  surtout pour la collectivité mandingue de Mbour traversée  en 2015 par une profonde crise née de la décision du sieur El-Hadj Cissé, membre  et responsable de la dite collectivité, de faire bande à  part ,en faisant circoncire une centaine d’enfants,  la plupart  des élèves coraniques de son  daara implanté au quartier Thiocé-Est Oncad de la commune de Mbour. Une initiative qui  avait soulevé l’ire des autorités de toute la collectivité mandingue de Mbour, lesquelles n’avaient pas hésité d’initier une expédition punitive contre le « récalcitrant », avec  à la clé une forte dose mystique. « Nous  n’avons aucune crainte quant à votre rigueur et ainsi qu’à votre autorité que cette année, nos circoncisions se passent dans les conditions de paix, de calme de sérénité, de tranquillité  sans aucune forme d’ostracisme, étant  entendu que la banalisation  tue la culture », a lancé le secrétaire –général adjoint de la collectivité mandingue de Mbour, à l’endroit du Préfet. Ces circoncis seront hébergés dans six  sites correspondant au nombre de cellules mises en places: Thiocé-Ouest, Thiocé-Est, Santessou Woyinka, dans la commune de Mbour en plus du site de Mboulème dans la commune de Malicounda. Ces circoncisions  sont ponctuées par la sortie du  Kankurang, être mythique dans la cosmogonie mandingue, protecteur  des circoncis. Les sorties du  Kankurang sont étalées cette année du dimanche 4septembre au dimanche 2 octobre à  Mbour, tandis que pour Mboulème ce sera du samedi 3 septembre au samedi  1er octobre. Le Kankurang a été consacré en 2005 par l’Unesco, patrimoine immatériel  moral  de l’humanité. Un « espace Kankurang » a été érigé depuis 2010 au quartier Thiocé-Est avec l’appui de l’institution onusienne.« Il  est grand temps d’harmoniser la tradition qui est la notre, àla modernité en allant dans le sens de sa réadaptation  tenant compte de la complexité de la population actuelle mais aussi de l’espace dans lequel  nous déployons nos activité  culturelles », a déclaré Kadialy Seydi. Pour mieux communiquer sur l’édition de cette année de ces circoncisions, le bureau exécutif de la collectivité mandingue de Mbour tient une conférence de presse ce samedi à son siège  sis  au quartier Thiocé-Ouest.
 

Commentaires