Fondation Léopold Sedar Senghor : Vers l’installation d’une antenne à Limoges (France)

Par Ibrahima Dia

Le siège de la Fondation Léopold Sedar Senghor à Dakar a reçu, le samedi 09 juin 2017, une  délégation française sous la houlette de Loic Depecker délégué général à la langue française et aux langues de France au ministère de la culture et de M. Phillipe Pauliat Defaye adjoint au maire de la ville de Limoges. Durant cette rencontre sur proposition de la délégation française, les deux parties se sont convenues d'installer une antenne dans la région Nouvelle Aquitaine qui, espèrent-ils, sera fonctionnelle en 2019.

 

"L'idée de la création d'une antenne en France a été formulée au cours des rencontres organisées à Panazol en septembre 2016 en présence du directeur général de la fondation Léopold Sédar Senghor. C'était à l'occasion des commémorations du 110e anniversaire de la naissance du poète président, Léopold Sédar" a déclaré   le délégué  général à la langue française, Loïc  Depecker lors d'une rencontre, le samedi 09 juin 2018, entre le conseil d'administration de la fondation et une délégation venue de la métropole de Limoges. Poursuivant ses propos, il estime que cette structure  vise à rechercher des partenaires  en vue de l'augmentation des ressources financières de la Fondation par le mécénat public et  d'entreprise ainsi que par les amis et admirateurs de Senghor de façon à stabiliser le budget de la Fondation. Il en est de même de  rechercher des partenariats scientifiques, éducatifs et culturels de la Fondation avec des universités, instituts et fondations afin de  participer à son rayonnement à l'international par la valorisation et la promotion de ses activités en France, en Europe et au-delà. Ce, il faut développer de nouveaux outils numériques d'information et de communication, à diffuser des travaux  de la fondation en France et auprès des pays francophones. "Il faut encourager les recherches scientifiques littéraires et philosophiques autour des écrits du président Senghor sur la francophonie, la Littérature africaine", a  renchéri le délégué général.

Prenant la parole M. Raphael  Ndiaye président du conseil d'administration de la Fondation Léopold Sédar Senghor  a rappelé que l’idée de la création d’une antenne en France "a été formulée au cours des rencontres organisées à Panazol et à Limoges en septembre 2016", au cours desquelles diverses "activités notables avaient marqué la commémoration du 110ème anniversaire de la naissance du poète président, initiées dans le cadre de la coopération décentralisée entre les Villes de Panazol et de Diofior". Il a remercié la délégation pour l’intérêt qu'il porte aux œuvres du président poète.

Enfin M. Philippe Pauliat Defaye adjoint au maire de la ville de Limoges  s'est réjoui du choix porté sur sa ville et espère que cette antenne sera un lien entre les  peuples francophones et contribuera à vulgariser les messages universels du poete-président Senghor et rappelle que depuis des années, l'université de Dakar est jumelée avec celle de sa ville.

Commentaires