Bouna ton complexe vis-à-vis du patrimoine des autres nous indispose ! (Par Malick Guèye)

 

Suite à la sortie de Bouna Seck, Directeur de cabinet du Président de l’Assemblée Nationale, attaquant comme toujours Malick Gakou, je voudrais apporter des précisions.

Le 02- Aout 2012 Moustapha Niasse m’a nommé conseiller technique dans son cabinet, quelques mois plus tard M. Seck  m’a appelé pour me dire qu’il « parait que  tu as un autre  salaire au Ministère du Commerce ». Il a fait circuler cette rumeur dans la direction de l’AFP, jusqu'à ce qu’on découvre que c’était de l’intoxication…

Il dira encore  plus tard à un camarade que Malick GUEYE touchait un salaire sans rien faire à l’Assemblée. Alors que lui-même avait un salaire supérieur à celui des membres du bureau de l’Assemblée Nationale.

Après le congrès de 2011 qui plaçait Malick  GAKOU numéro deux, il  avait  tenu des propos qualifiant Niasse de traitre, car ce dernier lui avait promis dit-il  ce poste. Bouna s’était alors exilé pendant trois mois au Mexique en gelant toutes ses activités politiques au sein de l’Afp.

Quand Moustapha Niasse était tombé, malade, croyant qu’il allait peut être mourir, en ma qualité de Secrétaire Général des jeunes, Bouna Seck m’a demandé de l’aider à le remplacer.

J’évoque ces faits pour que les Sénégalais puissent comprendre comment cet homme a des complexes avec l’argent. Cela frise même la jalousie qui dort en lui. Toutes ces attaques contre Malick Gakou sont toujours du genre «Malick Gakou doit justifier son patrimoine », « Malick Gakou est financé par des lobbies» etc. Ce serait logique et objectif qu’il demande également à Niasse de justifier son patrimoine.

On retiendra simplement ce que le Président Diouf a expliqué dans ses mémoires le concernant. Pour rappel, le Président Gakou n’a jamais profité des positions d’Etat pour faire des affaires.

Aujourd’hui, Si vous interrogez les militants de l’AFP sur Bouna SECK,  ils vous répondront qu’il est un homme méchant et aigri. Malheureusement j’ai beaucoup de peine pour ces militants qui vont l’avoir bientôt comme Secrétaire Général.

C’est comme si pour diriger l’AFP, il faut savoir bien pratiquer l’insulte

Malick GUEYE

Ancien conseiller technique Assemblée Nationale

SG de la Convention Nationale des Jeunes du GRAND PARTI

Commentaires