Tambacounda: Un autre malade mental tué encore

 

Par Abdou DIÈYE (Actu24, TAMBA)

Dans la nuit de ce lundi au mardi, un autre fou a été tué dans la commune. Ce qui porte à prés d’une dizaine le nombre de malades mentaux tués.

Cette fois-ci, c’est un vieillard, la soixantaine dépassée qui est passé sous les lames acérées des malfrats. Ils l’auraient surpris aux alentours de la gare ferroviaire avant de lui trancher sauvagement la gorge. Samba Sy, géomètre de formation est celui qui a mordu à l’hameçon des tueries à gage. Sans scrupule aucun, ils lui ont tranché la gorge, comme un animal à immoler. Les populations transies de peur ne savent plus où donner de la tête. Des témoins font état d’un mauvais éclairage des artères de la ville et des alentours de la gare qui aurait facilité aux bandits leur forfait. Mamdou Camara, représentant régional de l’association pour le suivi et l’assistance des malades mentaux ahuri, parle d’une négligence coupable des autorités. « Elles ne réagissent qu’après l’irréparable soit produit », s’offusque-t-il, non sans rappeler aux autorités les promesses tenues en 2014, durant la série noire où, plusieurs fous avaient subi les lames criminelles des tueurs. Il consistait, rappelle-t-il à réhabiliter le centre de Djinkoré pour un meilleur accueil et un bon suivi des malades, entre autres promesses. Cependant, que nenni, constate l’avocat de cette couche délaissée et abandonnée par les autorités.

En attendant, les forces de sécurité sont à la trousse des malfrats. 

Commentaires