Sénégal-TER: Les entreprises françaises se partagent le pactole

 

Il n’y a donc pas de surprise. Comme annoncé, les françaises qui ont encore été choisies pour la réalisation et l’exploitation du Train express régional (TER). Face à une soixantaine d’entreprises qui ont soumissionné à l’appel d’offres international, elles ont damé le pion à tout le monde. Même le géant chinois China Railway construction Corporation (CRCC) n’en a vu que du feu.

C’est un groupement des entreprises françaises qui va réaliser le projet de Train Express régional après la première et la seconde phase de l’autoroute à péage. Ainsi, dans le cadre de la mise en œuvre du projet de Train Express régionale, Aston, Thales, CDE, Systra, Eiffage et Engie se partagent le pactole de 568 milliards de francs Cfa pour la première phase du projet de 36 kilomètres sur 55 kilomètres.

Pour le Bus rapide transit, la couleur de l’entreprise qui se chargera de la réalisation est déjà annoncée. Le président de la République, dans son discours, a soutenu que ledit projet est combiné à celui du Train express régional. Autrement, on peut, sans risque de se tromper, dire que le marché sera dans le giron des entreprises françaises.

Commentaires